Matthieu Babinet et Guillaume de Murard, deux amis d’enfance sont à l'origine de ce projet : ouvrir une sandwicherie assez originale appelée : Picto.
Découvrez un parcours et une histoire inspirante !

 

De l'école de commerce à la restauration rapide : ouvrir une sandwicherie artisanale

Tous les deux diplômés d’une école de commerce, ils s'orientent d'abord vers des métiers très "managériaux" pendant 10 ans.

Ils se sont lancés dans cette grande aventure en 2015 pour entreprendre un projet à deux.

Picto est tout simplement naît de leur frustration de manger des sandwhich sans plaisir et sans goût lors de leurs pauses déjeuners.

Les secrets des sandwich Picto

  • 1er SECRET : Qu'est-ce que la base d'un bon sandwich ? un bon pain frais et de ingrédients de très bonne qualité ! Comment ils s'y prennent ? Ils s'approvisionnent directement chez l'artisan boulanger de leur quartier, le 9éme arrondissement tous les matins ! Le but est de préparer les sandwichs devant la clientéle avec des produits frais.
  • 2éme SECRET : Une collaboration avec un chef qui a travaillé dans les cuisines de Paul Bocuse ! Ils ont notamment pu apprendre comment préserver la fraîcheur du pain.
  • 3éme SECRET : Le goût et encore le goût ! La qualité et la provenance des produits est important pour eux. Les légumes proviennent d’un maraîcher local, le jambon vient de Vendée, l’emmental de Savoie, le beurre, des deux sèvres, et la bière est brassée localement à Paris.

Picto est un vrai concept de "fast-good" !

Comment communiquer pour le lancement ?

Peu de relations presse ont été entrepris car c'est avant tout le bouche à oreille qui a très vite pris pour Picto, notamment à travers l'utilisation des réseaux sociaux !

Certains blogs et concours ont aussi mis en avant Picto ce qui a contribué à développer une petite notoriété et de belles retombées en magasin.

La décoration et l'aménagement des lieux

Grâce à leurs compétences en marketing & communication mais aussi un attrait particulier à la décoration, ils ont toute suite su quelles couleurs privilégier : bleu, blanc et rouge pour mettre en avant l'aspect local et 100% français du concept.

Pour l'aménagement, ce sont des matériaux nobles comme le bois qui ont été utilisés !

Un architecte spécialisé dans l’agencement de commerces a également créé un univers inspiré des codes de la restauration, de la boucherie et de la boulangerie.

Enfin, pour aller plus loin dans leur stratégie de communication, ils ont collaborés avec l’agence Beedith, qui a travaillé avec Cyril Lignac ainsi qu’avec certains chefs de l’émission Top Chef. Les experts ont été trés présents dans la réalisation de Picto.

Des outils à utiliser ?

Les outils qu'ils utilisent sont :

  • UberEats pour la livraison des commandes,
  • Qoodos pour la fidélisation,
  • Tiller pour la caisse enregistreuse,
  • SnapShift pour la gestion des plannings et des ressources.
  • InnovOrder pour une solution de prè-commande !

Tout ce qui peut leur faire gagner du temps pour se consacrer davantage à l’accueil des clients et au développement de leur concept est à tester.

70% du chiffre d’affaire provient de la pause déjeuner.Ils ont donc deux caisses et deux personnes pour la préparation des sandwichs. L’expérience client doit être la plus fluide et la plus agréable possible. C'est pour cela qu'il leur faut des outils permettant d'optimiser du temps au maximum.

Les Futurs projets

Une 3ème boutique a ouvert au 159 rue Montmartre et 2 autres ouvertures sont prévues, à La Défense et dans une grande Gare parisienne.

Ouvrir plusieurs spots est un objectif qui fait partie de leur stratégie depuis le début. La problématique majeure de l'ouverture de plusieurs boutiques est de garder cette cohérence en terme de qualité de produits mais également en termes de valeurs.

Les maintenir est un réel défi car ce sont elles qui font le succés de Picto : proximité, qualité, artisanal et local.

Les fondateurs font la même chose que les abonnées de Byconcept, ils s'inspirent d'autres réussites et notamment celle de Big fernand : Malgré son développement internationale, ils sont restés très attentif à leur image de marque, à la qualité des produits et à la cohérence de la communication.

Cependant, proposer des produits locaux n'est pas la démarche la plus facile car il y a beaucoup de contraintes et ce qu'ils voudraient faire c'est être labellisé CERVIA, (association d'agriculteurs et de restaurateurs qui travaillent au niveau local et proposent des produits artisanaux).

Et enfin, la bonne gestion des équipes est un vrai challenge au quotidien. C'est un vrai défi qu'il faut relever jour après jour !

 

Ouvrir son restaurant !

Ouvrez votre restaurant dès demain et concrétiser enfin votre rêve d'ouvrir votre propre restaurant ! Notre guide vous donnera l'ensemble des informations nécessaires pour le lancement de votre projet ! Lancez-vous dès demain ! 

Byconcept

View all posts

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux changer de vie et te reconvertir?

Inscris-toi pour en savoir plus ;) 

Merci, à bientôt :)