Un food truck est un concept d’entreprise alimentaire mobile où un grand véhicule est équipé d’une cuisine pour cuisiner et servir de la nourriture.


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un fast food” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un fast-food rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

VOIR PLUS : Budget pour ouvrir un food truck : combien faut-il ?

food truck-guide

Un camion réussi peut rapporter jusqu’à 500 000 € par année en revenus annuels. Les coûts de démarrage peuvent varier de 40 000 € à 100 000€.

Certains se lancent dans l’industrie des food trucks en pensant à tort qu’il est beaucoup plus facile d’exploiter un camion que d’exploiter un restaurant à service complet, pour découvrir que cette industrie est tout aussi exigeante à sa manière.

Attendez-vous à une lourde quantité de paperasse et de restrictions légales, à un travail à parts égales de chef cuisinier et de mécanicien de camion, et à de longues journées ardues à faire la navette entre l’achat de fournitures, la cuisine et les tâches administratives qui accompagnent toute petite entreprise.

Mais avec le bon business plan initial, vous aurez une chance de réussir. Dans cet article, nous vous montrerons comment démarrer un camion de nourriture en 9 étapes.

Une excellente façon de promouvoir votre camion est de créer des menus qui s’adaptent parfaitement à tous types d’événements : travailleurs actifs, mariages, soirées d’entreprises,….

Ajoutez votre touche, créez une identité visuelle. Vistaprint offre une variété de menus & design beaux et abordables spécialement conçus pour les camions. Choisissez un design personnalisé ou téléchargez le vôtre.

Ouvrir un food truck #Étape 1 : faites une recherche sur votre marché cible

Selon des études, le taux d’échec des food truck est estimé à 60% en 3 ans. Une once de prévention pourrait être le facteur décisif entre les food truck réussi et ceux qui ont fait faillite. Voici quelques éléments clés que vous devriez examiner avant de commencer afin d’augmenter vos chances de succès.

VOIR PLUS : Comment ouvrir un food truck : êtes-vous vraiment prêt ?

food truck-guide

Espaces disponibles

Vous pouvez avoir plus de mobilité avec un camion, mais tout comme les restaurants réguliers, l’emplacement est un facteur énorme. La plupart des camions alimentaires ont un point de départ où les clients peuvent les trouver avec une certaine régularité et prévisibilité.

Il y a des endroits où vous pouvez vous garer pendant quelques heures. Certains endroits sont plus fréquentés que d’autres. Vous devriez avoir le sens de la disponibilité, de la circulation piétonne, de la demande, des frais et des règlements pour les espaces cibles. Cela doit être intégré à votre business plan.

Concurrence

Vous ne voulez pas être le troisième camion falafel dans votre zone cible. Une fois que vous avez parcouru les espaces et que vous êtes en train de décider de votre cuisine et de votre concept, vous devez vous assurer qu’il est suffisamment nouveau pour attirer des clients.

Règlements locaux 

Vous allez devoir passer par le processus d’obtention de permis et de licences de toute façon, mais la disponibilité et la difficulté de se conformer aux règlements peuvent avoir une incidence sur votre décision. Par exemple, Philadelphie est très conviviale pour les camions de nourriture, mais à Boston, vous devez gagner une loterie annuelle pour certains endroits.

Options de restauration

Les food truck fonctionnent avec des marges minces, surtout au début. La plupart des concepts à succès complètent les revenus par des services de traiteur lors d’événements. Vous devriez faire des recherches sur les sociétés de réservation, et sur la disponibilité générale pour tirer parti de votre investissement sur ce front.

Réservation, réservation et réservation. La possibilité de réserver les bons événements est la pièce maîtresse de ce puzzle “food truck”.

VOIR PLUS : Équipement de cuisine : neuf ou d’occasion ?

food truck-guide

Pourquoi les food trucks échouent ?

Les difficultés peuvent aller de concepts peu excitants, de réglementations strictes, de mauvais choix d’approvisionnement, de pannes de camions, d’une mauvaise commercialisation, etc. Vous devriez rechercher les raisons les plus communes pour lesquelles les camions échouent. Les grandes catégories comprennent :

  1. Une réglementation difficile pour protéger les restaurants traditionnels
  2. Mauvaise planification opérationnelle et financière
  3. Sous-estimation du nombre d’heures nécessaires par jour
  4. Ne pas amener votre camion aux bons événements
  5. Mauvais choix de concept & de food truck
  6. Ne pas comprendre l’importance d’un bon marketing.

Si vous n’avez jamais travaillé dans l’industrie, il y a souvent cette idée fausse que vous passez toute la journée à créer la nourriture que vous aimez et à la servir aux gens – cela semble amusant ! La réalité, c’est qu’en conduisant un food truck, vous allez passer la majorité de la journée debout dans une profession très physique. Ce n’est pas un cheminement de carrière pour les gens qui n’aiment pas se salir les mains ou qui ne veulent pas faire le gros du travail – littéralement !

VOIR PLUS : 10 idées de Food truck à importer !

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 2 : choisir un concept et son nom

Le choix d’un concept est influencé par vos intérêts et votre expérience personnelle. Le concept que vous choisissez sera reflété dans votre logo, le design de votre camion, votre menu et vos prix. Il s’agit d’une étape critique. Vous aurez besoin de quelque chose qui évoque une nourriture de qualité et qui est assez excitant pour rivaliser avec d’autres food trucks.

Voici quelques concepts de camions food trucks :

1) Concept de fusion ethnique : Les aliments issus de la fusion ethnique sont de plus en plus populaires. Ce concept vise à combiner deux cuisines ethniques distinctes dans des plats qui plaisent à un public plus large.

2) concept de fusion ethnique pour les camions alimentaires.

3) Concept d’alimentation biologique / diététique : Les gens sont maintenant plus conscients de leur santé personnelle et de leur bien-être général, ce qui explique l’augmentation constante du nombre de food trucks offrant des options biologiques et plus saines sur leur menu. Si vous songez à suivre cette voie, n’oubliez pas de garder vos plats intéressants pour inciter même les réfractaires à essayer votre nourriture.

4) concept d’aliments biologiques/santé : Exemple, bols Acai

5) Sandwichs gourmands : Qui n’aime pas les sandwiches gourmands ? Mais pour se démarquer avec ce concept, il faut sortir des sentiers battus, car il y a déjà un certain nombre de food trucks qui offrent le même thème. Pour vous démarquer, réfléchissez à la possibilité de combiner le concept de sandwich avec un autre concept (p. ex. la cuisine ethnique servie en sandwich).

6 ) Camion Pizza Food Truck : On ne peut pas se tromper avec la pizza. Mais le servir d’une manière qui est unique à votre style est ce qui rendra votre camion mémorable et vaut la peine d’attendre. Essayez de créer un concept de camion à pizza qui plaira à un public plus large. Par exemple, pourriez-vous essayer une autre recette de pâte à pizza ? Des garnitures intéressantes ?

7) Concept de cuisine régionale : Vous venez d’une ville connu pour un aliment en particulier ? Vous pouvez utiliser votre camion pour lui apporter plus d’endroits et plus de clients !

Les clients adorent les food truck pour avoir la chance d’essayer quelque chose de nouveau et de différent. Quel que soit le concept que vous choisissez, l’objectif est de se démarquer et de continuer à innover.

VOIR PLUS : 4 façons de réduire le coût des aliments !

food truck-guide

Choisissez un nom pour votre camion de nourriture

Avant qu’ils n’aient goûté votre nourriture, vos clients verront le nom de votre camion. Cela devrait être quelque chose de mémorable, intéressant et catchy !

Voici quelques conseils pour choisir un bon nom pour votre camion :

Assurez-vous que le nom de votre camion de nourriture est unique. Vous risquez de violer une marque s’il y a un autre restaurant ou un camion portant le même nom.

Faites en sorte que le nom de votre entreprise décrive votre nourriture, votre thème et votre concept afin que vos clients potentiels sachent immédiatement à quoi s’attendre.

Rendez le nom mémorable et facile à prononcer. C’est particulièrement important pour les camions parce qu’ils comptent sur le bouche-à-oreille pour une grande partie de leurs affaires. Évitez les noms longs et déroutants – 4 mots ou moins est une bonne règle empirique pour le nom de votre camion.

Choisissez un nom qui est amusant et à la mode et qui peut toujours s’appliquer si vous agrandissez votre entreprise pour en faire un restaurant plus traditionnel.

VOIR PLUS : 7 conseils pour les futures femmes propriétaires de restaurants !

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 3 : créer un business plan  

Comme toute autre entreprise, votre food truck aura besoin d’un business plan bien préparé si vous voulez qu’il réussisse. Cela vous servira de base à la façon dont vous envisagez le démarrage, l’exploitation et la croissance de votre entreprise.

Inclure des segments d’un business plan traditionnel qui convient à votre entreprise comme :

Description de l’entreprise – décrivez l’industrie, les perspectives actuelles et les possibilités futures, votre concept, votre thème et d’autres marchés et industries qui peuvent avoir une incidence directe sur votre entreprise.

Analyse du marché – devrait inclure l’identification des tendances du marché dans l’industrie, votre marché cible et l’analyse de la concurrence. Par exemple, y a-t-il dans votre région des camions qui vendent les mêmes types d’aliments ou des restaurants traditionnels qui ont la même clientèle cible ?

Organisation et gestion – cette section explique comment vous planifiez vos activités Il comprend les procédures d’exploitation normalisées, la dotation en personnel et les responsabilités.

Gamme de produits – détaille votre menu, vos ingrédients et vos procédures, ainsi que le coût de préparation des aliments et la quantité que vous prévoyez vendre.

Plan de marketing – devrait inclure des détails sur la façon dont vous prévoyez de commercialiser votre entreprise. Les canaux de marketing importants pour les food truck comprennent le bouche-à-oreille, le marketing de l’influenceur et le marketing des médias sociaux.

Demande et proposition de financement – cette section devrait indiquer de combien d’argent vous avez besoin pour démarrer votre camion et comment vous prévoyez de le faire financer. Si vous faites une demande de prêt commercial, précisez combien d’argent vous devez emprunter.

Projections financières – il s’agit d’une ventilation de vos dépenses et de vos profits et pertes prévus pour les trois premières années.

Lorsque vous préparez votre BP, assurez-vous d’inclure tous les détails. Par exemple, détaillez votre stratégie de marketing et expliquez comment chacun d’entre eux atteindra vos consommateurs cibles. Énumérez votre gamme de produits pour inclure tous les aliments, la façon dont vous prévoyez de les décrire, les ingrédients, la façon de les fabriquer et le prix auquel vous prévoyez les vendre.

VOIR PLUS : À quelle fréquence devriez-vous mettre à jour une carte de restaurant ?

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 4 : concevoir votre tableau de votre menus

Un tableau de menu fixé sur le camion est la meilleure façon de mettre en valeur vos aliments. La mise en page et le design doivent refléter votre marque et votre thème. Cela devrait créer un impact pour le rendre mémorable pour vos clients.


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un fast food” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un fast-food rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

Voici quelques conseils utiles lorsqu’il s’agit du tableau des menus de votre camion :

  1. Assurez-vous que la conception de votre tableau des menus s’harmonise bien avec celle de votre camion (un menu écrit à la main fonctionne souvent bien, comme le montre l’image ci-dessous, surtout si vous changez fréquemment votre menu ou si vous vendez rapidement des articles).
  2. Votre tableau des menus doit être facile à lire et à comprendre.
  3. Le texte doit présenter un bon contraste par rapport à la toile de fond.
  4. La description de l’aliment doit être courte et simple, utiliser des adjectifs lorsque c’est possible.
  5. Assurez-vous de mettre en valeur vos meilleures ventes, vos nouveautés et vos spéciaux.
  6. Si vous utilisez un grand tableau de menu, incluez des photos de vos plats pour aider vos clients à prendre une décision, surtout s’ils doivent attendre longtemps avant de commander.
  7. Si possible, envisagez de ne pas utiliser le signe de l’euro parce qu’il a tendance à inciter les clients à se concentrer sur le coût et non sur la façon dont vous décrivez vos aliments.
  8. Panneau de menu du camion de nourriture

VOIR PLUS : Carte menu restaurant : les meilleurs conseils pour sa conception !

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 5 : découvrez comment financer votre entreprise de camionnage alimentaire.

Le démarrage d’une entreprise de camionnage alimentaire coûtera environ 40 000 € à 250 000 €.

Le coût dépendra de votre emplacement et du type de camion que vous obtenez. Les camions neufs et sur mesure, par exemple, coûteront beaucoup plus cher que les camions d’occasion.

Un camion bas de gamme, p. ex. plus petit, usagé, peu conçu, coûtera environ 45 000€. Un camion de gamme moyenne coûte environ 100 000€. Un camion haut de gamme, plus récent, plus gros et très bien conçu, peut coûter environ 230 000€.

Estimation des coûts de demarrage : 100 000 – 250 000€

C’est formidable si vous avez tous les capitaux nécessaires pour démarrer votre entreprise, mais si vous avez besoin de contracter un prêt auprès d’une banque, d’une famille ou de vos pairs, il y a beaucoup d’options.

Voici quelques options de financement disponibles pour les aspirants propriétaires de camions alimentaires.

Location – Au lieu d’acheter votre propre camion, vous pouvez louer un camion d’occasion avec l’équipement de base. Vous payez des frais mensuels pour conduire le camion, et certains contrats de location vous donnent l’option d’acheter le camion à la fin de la période de location.

Prêt d’équipement et programme de financement – Certains vendeurs de camions ou financiers d’équipement vous accorderont un prêt pour l’achat du camion.

Microcrédit – Les microcrédits sont considérablement plus petits que les prêts commerciaux conventionnels, mais peuvent suffire à couvrir les frais de démarrage des camions alimentaires.

Trouver des investisseurs – Qu’il s’agisse d’un ami ou d’un membre de la famille, trouver des investisseurs pour votre entreprise de camion exige une stratégie. Préparez votre concept et un plan solide pour aider à convaincre les investisseurs de financer votre entreprise.

Crowdfunding – Les options comme Kickstarter sont de plus en plus populaires. Mettez en place une campagne sur Kickstarter et d’autres sites Web de financement de la foule. Faites preuve de créativité dans la présentation de votre idée d’entreprise et offrez des incitatifs pour inciter le public à contribuer.

Ce ne sont là que quelques-unes des options – renseignez-vous sur d’autres options de financement de démarrage pour votre camion. Quelle que soit la façon dont vous prévoyez financer votre entreprise, vous devriez indiquer comment vous prévoyez utiliser vos fonds, y compris l’achat du camion, de l’équipement, des ingrédients alimentaires, des salaires et d’autres frais généraux.

Assurez-vous que vos projections financières comprennent le revenu brut mensuel que vous devez viser pour réaliser des profits après les dépenses.

VOIR PLUS : Comment créer un menu pour les enfants ?

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 6 : obtenir votre camion, l’assurer et l’équiper

Nous avons découvert que le conseil le plus communément donné par les propriétaires actuels de camions est qu’investir dans un bon camion alimentaire au départ minimise le risque d’encourir des dépenses et des pertes plus tard en raison de réparations constantes.

Faites preuve de diligence raisonnable et assurez-vous que votre camion est équipé d’un équipement conforme au code, y compris :

Les réfrigérateurs et les fours fonctionnent correctement.
L’eau chaude et l’eau froide sont disponibles avec une pression adéquate.
Extincteurs et trousses de premiers secours disponibles à bord.
Les matériaux de nettoyage sont entreposés de façon appropriée pour les aliments.
Essayez de trouver un constructeur local de camions de produits alimentaires pour qu’il soit facile de s’assurer que toutes vos spécifications sont respectées.

À moins que vous n’ayez assez d’argent comptant pour acheter votre camion, vous devez choisir d’obtenir le camion en le louant ou avec un prêt.

Voici quelques-uns des avantages de chacun d’entre eux :

Avantages d’achat
Avantages du crédit-bail
Vous pouvez amortir l’amortissement.
Nécessité de financer davantage à l’avance
Mieux si vous avez l’intention de conduire plus de kilomètres en raison des limites de kilométrage de location.
Mieux si vous prévoyez d’avoir le camion pendant très longtemps.
Libre de modifier comme vous le souhaitez
Moins de financement initial
En général, de meilleurs plans d’entretien
De nombreux contrats de location offrent l’option d’acheter à la fin, parfois pour un montant nominal comme 1 $.
Mieux pour les milles annuels bas
Vous pouvez déduire le pourcentage du crédit-bail consacré à la conduite d’un véhicule d’affaires.
Réduction de la taxe de vente
Que vous achetiez ou louiez, votre camion devrait avoir suffisamment d’espace de chargement et de largeur pour répondre à vos besoins opérationnels. Vous devez également vous assurer que votre camion peut répondre à la demande d’électricité de votre équipement. Ayez une génératrice fiable en attente pour éviter de perdre des ventes en raison de pannes d’électricité. Enfin, c’est un bonus si au moins une personne de votre équipe est un bo

VOIR PLUS : Comment établir le prix des plats de votre restaurant ?

food truck-guide

Équipez votre camion

En plus des choses qui accompagnent votre camion, comme un gril, il y a d’autres choses que vous devrez équiper. Ce dont vous avez besoin variera en fonction de votre concept, mais il y a quelques points communs :

Un bon générateur(s). Vous ne voulez pas vous asphyxier avec des vapeurs, donc votre générateur devrait être fiable et portable pour que vous puissiez le placer loin du camion et des clients.

Un système de point de vente

Ce n’est pas parce que votre entreprise est mobile que vous ne pouvez accepter aucun paiement autre que de l’argent comptant.

Avoir un système de point de vente à bord de votre camion de nourriture donne à vos clients des options de paiement et vous aide à éviter le risque de perdre une vente. Un système de point de vente vous donnera également des options de marketing plus larges en traitant facilement les coupons et les cartes-cadeaux.

Square dispose d’un système de point de vente spécialement conçu pour les restaurants et les entreprises de camion.

VOIR PLUS : Comment gérer un fast-food restaurant ?

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 7 : obtenir vos licences et enregistrements

Les licences et les permis de camion de nourriture coûteront entre 100 $ et 500 $, selon l’endroit où vous vous trouvez.

Il y a au moins deux types de licences/permis dont vous avez besoin pour votre entreprise de camionnage alimentaire. L’un est le permis d’affaires, et l’autre est votre permis de service alimentaire. Un exemple est la Californie qui exige ce qui suit en plus d’un permis d’affaires :

Permis de facilité alimentaire mobile
Permis de santé
Certification de la salubrité des aliments
Permis de préposé à la manipulation des aliments pour les employés
Indemnisation des travailleurs
Assurance des entreprises
Pour votre permis d’exploitation, n’oubliez pas d’obtenir un certificat DBA (faire des affaires comme) si vous faites des affaires sous votre nom de camion de nourriture. Selon votre État, vous pourriez aussi être tenu d’enregistrer votre entreprise et de demander des permis fiscaux et de vous assurer d’obtenir un numéro d’identification d’employeur (NIE) si vous embauchez des employés. Vous devrez également vous rendre à votre département des véhicules à moteur pour obtenir l’immatriculation de votre véhicule.

Différentes villes ont des lignes directrices différentes lorsqu’il s’agit de délivrer des permis de services alimentaires. La meilleure façon d’y parvenir est donc d’aller en ligne et de communiquer avec votre gouvernement local (en particulier votre service de santé local) pour obtenir toute l’information nécessaire sur les exigences dont vous avez besoin.

En général, votre camion, votre cuisine à bord, votre nourriture et votre mode de fonctionnement seront inspectés. Assurez-vous que votre camion est équipé d’une surface facilement lavable et qu’il respecte les normes sanitaires qui incluent les éviers, l’approvisionnement en eau et le stockage des aliments.

Permis de stationnement et règlements – Les camions de nourriture ne peuvent pas se garer n’importe où qu’un véhicule ordinaire peut le faire. Il existe un certain nombre de règlements qui varient d’une ville à l’autre, limitant les possibilités de stationnement, comme le temps alloué pour les espaces de stationnement et la distance par rapport à certains établissements, en particulier les salles de bains et les restaurants.

De plus, les associations de quartier et les services de santé locaux peuvent exiger que vous respectiez leurs propres directives ; il est donc recommandé de mener autant de recherches que nécessaire avant de commencer vos opérations.

VOIR PLUS : Comment ouvrir un snack ?

food truck-guide

Voici quelques conseils pour vous assurer que votre camion soit garé au bon endroit :

Préparez-vous à payer pour les parcomètres – Attendez-vous à payer une place de stationnement privée pour assurer la sécurité du stationnement de nuit.

Les propriétaires de camions sont tenus par les organismes de réglementation sanitaire d’utiliser des cuisines commerciales pour préparer leurs aliments.

Faites des recherches en ligne ou demandez à votre communauté locale de camions-citernes pour obtenir leurs recommandations, car cette étape peut être difficile à franchir par vous-même. Il peut s’agir de cuisines de restauration ou de cuisines de restaurant où vous pouvez préparer et charger de la nourriture, laver votre camion et déverser de l’eau sale.

Ouvrir un food truck #Étape 8 : concevez votre logo et emballez votre camion.

Une fois que vous avez votre concept de camion de nourriture et votre camion, vous aurez besoin d’un logo et d’un design d’emballage de camion de nourriture pour correspondre à votre marque. Rechercher l’inspiration sur le marché. Rappelez-vous qu’avant de goûter votre nourriture, votre camion.

Embauchez un professionnel – Un webdsigner / graphiste  professionnel facturera environ 500 $ pour la conception d’un emballage de base. Une fois que vous avez une idée en tête, cherchez un professionnel du design pour développer votre œuvre d’art. Renseignez-vous et obtenez des recommandations. Passez du temps à rencontrer plus d’un designer et demandez un portfolio. Cela vous donnera aussi une idée de la façon dont vous serez capables de communiquer entre vous deux. Lorsque vous avez finalement fait votre choix, assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde lorsqu’il s’agit de votre marque et de ce que vous voulez que votre logo et le design de votre camion représentent. Fixez vos objectifs et vos attentes, fixez une date limite et obtenez votre accord sur le projet par écrit.

VOIR PLUS : Comment rédiger une carte de restaurant ?

food truck-guide

Essayez un site de design freelance – Vous pouvez également visiter 99Designs pour commencer à créer votre logo et le design de votre camion. Le prix commence à 299 $. Les designers amateurs et professionnels rivaliseront pour votre entreprise, et vous pourrez choisir les meilleurs designs.

Une fois que vous trouvez un concepteur et obtenez un logo et un design d’emballage, il y a quelques autres détails que vous devrez décider :

Type de peinture – Une couche de peinture solide et des autocollants de vinyle sur le dessus de votre camion sont plus rentables.

Facilitez la lecture sur la route – Votre camion, en tant que concept d’entreprise mobile, ne sera pas seulement visible à l’arrêt. On peut le voir dans les rues et les autoroutes de la ville, et vous voulez que les gens sachent qui vous êtes et ce que vous vendez. Assurez-vous que la police est suffisamment grande et que les couleurs soient suffisamment vives et contrastées pour être vues de loin.

Faites correspondre le design à vos produits – Vos produits doivent s’adapter à votre logo et à votre emballage. Par exemple, si vous vendez des petits gâteaux ou de la crème glacée, les couleurs pastel pourraient mieux convenir. En revanche, les couleurs vives fonctionneront bien pour un camion de tacos ou de pizza.

Caractéristiques du bonus – Les camions de nourriture ont besoin de vendre de la nourriture dans toutes sortes de conditions météorologiques et de conditions. Envisagez de rendre vos clients plus confortables en leur offrant de l’ombre avec  des ventilateurs (été) et des appareils de chauffage (pour l’hiver).

VOIR PLUS : Création menu restaurant : apprenez à créer un menu sain

food truck-guide

Ouvrir un food truck #Étape 9 : commercialisez votre camion 

Votre plan de marketing devrait contenir un aperçu de la façon dont vous ferez du marketing et de la publicité pour votre entreprise de camionnage alimentaire. Ceci est nécessaire pour créer votre base de clients et obtenir une part de marché.

Marketing des médias sociaux

Le bouche-à-oreille est crucial pour un food truck, et le marketing des médias sociaux est un excellent moyen de générer du buzz sur votre entreprise. Les médias sociaux vous permettent de vous connecter avec vos clients en temps réel et d’anticiper sur votre prochain emplacement. Reconnaissez vos adeptes sur les médias sociaux et invitez-les à participer à des activités comme le choix de vos spéciaux hebdomadaires.

Émettez des coupons spéciaux et des cartes-cadeaux électroniques par l’entremise de votre compte de médias sociaux avec des hashtags pour le prochain achat de votre client. Vous pouvez également envisager la mise en place d’un point d’accès wifi gratuit sur votre camion pour que vos clients puissent partager leur expérience alimentaire immédiatement en ligne.

Participez à des festivals de camions alimentaires et à des événements locaux. Vous ne devriez pas manquer de participer à vos festivals et événements locaux de food truck. Les festivals sont une excellente façon d’attirer plus de clients et d’obtenir un aperçu des autres propriétaires de camions.

Certains organisateurs de festival feront le marketing pour vous. Préparez des articles promotionnels ou un échantillon de votre nourriture pendant l’événement pour établir la notoriété de la marque.

VOIR PLUS : Créer un menu : comment choisir pour son restaurant ?

food truck-guide

Créer un site Web

Un site Web est essentiel pour rejoindre les clients potentiels qui n’ont pas encore vu votre camion. Racontez votre histoire, offrez des coupons spéciaux et encouragez vos clients à participer à des événements avec l’aide de votre site Web. Informez vos adeptes de votre horaire de localisation, permettez leur de laisser des commentaires et de partager leurs photos. Obtenez des instructions étape par étape sur la façon de configurer votre propre site Web.

Avantages du démarrage d’un food truck

Coûts de démarrage – Bien qu’un camion nécessite toujours un montant décent de capital de démarrage, il est généralement inférieur à ce qui serait nécessaire pour démarrer un restaurant.

Bénéfices à long terme – L’un des inconvénients d’un restaurant est qu’un propriétaire augmentera probablement les loyers si vous réussissez, ce qui vous empêchera de maintenir vos marges bénéficiaires. Vous pouvez éviter cela si vous parvenez à construire un food truck prospère.

Mobilité – La mobilité signifie être capable d’atteindre régulièrement une large base de clients en allant là où il y a une foule importante ou prévisible (par ex. centre-ville, zones touristiques).

Large base de clients – De nombreuses régions accueillent maintenant des festivals de camions alimentaires et d’autres événements similaires qui offrent un flux constant de clients. Comme mentionné ci-dessus, les camions de nourriture ont également explosé en popularité.

Unique – Vous pouvez vous démarquer des restaurants traditionnels de votre région .

Capacité d’adaptation en fonction de votre horaire et de votre budget – Par rapport à un restaurant traditionnel, vous avez plus de souplesse avec un food truc en termes d’heures d’ouverture, de menus et d’autres décisions financières et opérationnelles.

Inconvénients du démarrage d’un food truck

Forte concurrence – Des douzaines de camions alimentaires se rassemblent souvent dans la même zone pour servir les clients. Bien que cela signifie un grand nombre de clients, cela signifie aussi la concurrence d’autres propriétaires de camions alimentaires dans la même région.
Plus de restrictions légales – La plupart des localités ont des exigences spéciales en matière de permis et de licences pour les camions de nourriture. Les limitations de stationnement peuvent également rendre difficile pour vous de maximiser les ventes. Bien entendu, les camions d’alimentation doivent aussi respecter les mêmes exigences que celles qui s’appliquent aux autres entreprises, comme les taxes d’affaires et les règlements sur l’embauche.

VOIR PLUS : Formation restauration rapide : tout ce que vous devez savoir !

food truck-guide

Forces externes – Les propriétaires de camions alimentaires doivent faire face à la neige, à la pluie et à d’autres conditions météorologiques qui peuvent entraîner une baisse de la clientèle.

Limiter les prix des aliments – Les clients des camions alimentaires s’attendent à ce que les aliments soient abordables, de sorte que vous êtes limité dans le montant que vous pouvez facturer pour les articles du menu. Cependant, cela peut changer à mesure que de plus en plus de camions de nourriture servent de la nourriture gastronomique haut de gamme.

Longues heures. Les petites entreprises prennent beaucoup de temps, mais cela s’applique vraiment à l’industrie du food truck. Soyez prêt à travailler la nuit et les fins de semaine pour attirer les plus grandes foules.

Résultat net

Pour ceux d’entre nous qui ont toujours rêvé d’avoir un restaurant, posséder un food truck est une alternative amusante, et la meilleure chose à faire. Mais comme toute autre entreprise, plus vous faites d’efforts de recherche et de préparation, meilleures sont vos chances de réussite.

Il faut donc s’attendre à investir beaucoup de temps et d’argent, surtout au stade du démarrage. L’industrie du camion est exigeante, mais le fait d’embrasser l’expérience, y compris toutes les luttes, peut en fin de compte vous mettre sur la voie du succès.

VOIR PLUS : Pourquoi contrôler les portions de ses plats en restauration ?

food truck-guide


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un fast food” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un fast-food rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprenez à ouvrir un commerceJe veux changer de vie