Le concept de La Beer Fabrique est très simple : c’est un atelier de fabrication de bière artisanale.

Ouvrir un bar à bière : Découvrez la fabuleuse histoire de La beer fabrique ! Le client arrive et apprend à réaliser sa propre bière, la mettre en bouteille, et l’étiqueter. Une offre à destination des entreprises a également été développée, pour proposer à la vente des bières artisanales. Nous sommes allés à la rencontre de Gaspard, le co-fondateur de cet atelier de fabrication de bière artisanale.


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un bar” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un bar rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

Ouvrir un bar à bière : la création de la beer fabrique

L’histoire

Martin (ndlr: co-fondateur) et moi avons toujours eu envie d’entreprendre, depuis la fin de nos études à l’ESSEC.

Personnellement, à l’époque, même si l’envie était là, je n’avais pas encore assez confiance en moi pour me lancer dans cette expérience. Cette confiance, ce sont mes années structurantes en conseil en stratégie qui me l’ont donnée.

De son côté, Martin, après 4 ans de conseil également, est parti bosser pour une start-up, et c’est suite à cette expérience de quelques mois qu’il est venu me voir, en mars dernier, pour me proposer de s’associer avec lui dans le lancement d’un projet.
Comme il était déjà très sûr de son choix et de ses idées, c’est lui qui m’a fait avancer dans la démarche de passer du conseil à l’entreprenariat, démarche qui demande beaucoup de réflexion, et nous nous sommes mis d’accord sur mon arrivée en janvier 2017.
VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à vin ? Découvrez l’Epicurianu !
atelier de fabrication de bière artisanale
Martin s’est lancé sans attendre dans le développement du projet. Finalement, je l’ai rejoint beaucoup plus tôt que prévu, au moment de l’ouverture commerciale de La Beer Fabrique, c’est à dire en septembre dernier.

Les deux critères qui ont orienté notre choix de business, c’est certes notre passion à tous les deux pour la bière, mais également les tendances de ce marché.

Pourquoi un atelier de brassage et pas un bar à bière? Tout simplement parce que l’idée nous paraissait plus originale, et qu’il y avait moins de concurrence: quand on est arrivé, il n’y avait qu’un seul acteur sur le marché.
Quelques mois plus tard, nous sommes déjà 5!

L’offre

Le fonctionnement est très simple, et c’est d’ailleurs plus ou moins le même pour les 5 acteurs parisiens: tu vas sur le site internet, tu réserves ta séance (4 h le week-end ou 2h en semaine), tu viens le jour J, et là on prend le relais!

On t’accompagne du début jusqu’à la fin de l’atelier en expliquant chaque étape d’un brassage de bière.

Notre différenciation se base concrètement sur l’expérience proposée. Nous essayons de donner un maximum de contenu le plus simplifié possible pour qu’un néophyte/amateur trouve son compte dans cet atelier et reparte satisfait!

Le but est de vivre une expérience plutôt que de repartir avec sa bière brassée sous le bras.

Notre autre point différenciant est notre proposition d’ateliers à destination des entreprises, sous forme de team buildings.
A l’origine, cette partie BtoB était plutôt marginale, mais on s’est rendu compte que c’était une activité qui plaisait beaucoup aux entreprises, et nous avons donc fait évoluer notre business model sensiblement pour se tourner un peu plus vers cette activité.
VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à cocktail ? Inspirez-vous du parcours du “Syndicat” !

Ouvrir un bar à bière : le business plan

Comme dans tout projet sérieux, la réalisation d’un Business Plan est indispensable afin de se rassurer sur le potentiel du marché, mais également afin de convaincre les banques dans le cas où tu recherches un prêt bancaire.
Il faut avouer que lorsque l’on ressort le BP qui avait été réalisé à l’époque, on se rend compte à quel point ce dernier était absurde, et beaucoup trop ambitieux!

Les 2 indicateurs que nous n’avions pas pris en compte dans ce BP, et qui montre à quel point tout projet évolue, sont:

  1. Le temps : Nous n’avions pas pris en compte dans le BP que les créneaux d’embouteillages des bouteilles allaient nous prendre 50% de notre temps.
  2. L’opérationnel : comme c’est une activité nouvelle sur le marché parisien, personne ne pouvait nous challenger dessus, et c’était presque impossible de récupérer des informations. A la manière d’un consultant, on a du “craquer le problème”.

Aujourd’hui, on gère à 100% la partie opérationnelle, mais comprendre tous les enjeux nous a pris du temps, et c’est cette partie d’apprentissage qui n’avait pas été non plus considérée dans le Business Plan.
VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à vin : découvrez Les petits crus !
atelier de fabrication de bière artisanale

Ouvrir un bar à bière : le financement

Généralement, pour accepter de financer un projet, un banquier demande que dans ce genre du business, le savoir-faire repose sur toi. Hors, ni Martin ni moi n’étions brasseurs professionnels. Ce qui a fonctionné pour nous, c’est la combinaison des 3 critères suivants :

  1. La force de ce projet est que c’est un business de coûts fixes très peu risqués.
  2. Un Business Plan cohérent et bien monté.
  3. Notre expérience en conseil en stratégie, qui a rassuré les banquiers.

En conclusion, on a été financé à peu près à hauteur de 75% par la banque, les 25% restants étant un peu d’apport personnel, des prêts sur honneur et Paris Initiative Entreprise…
atelier de fabrication de bière artisanale

Ouvrir un bar à bière : l’emplacement

Dès que nos sources de financement ont été validées, Martin s’est tout de suite lancé dans la recherche d’un local.
Et là, çà a été du jamais vu, puisqu’il a réussi à trouver un emplacement top en deux semaines.

Il n’y connaissait rien et ne savait pas comment et par où commencer, mais une fois de plus il s’est appuyé sur ses méthodes de travail acquises en conseil, qui est quelque chose de systématique quand tu ne connais pas le secteur:

le bon sens me dit de faire ça, je m’appuies sur mon réseau et sur les personnes ayant une expérience dans ce domaine, qui vont m’aider à structurer de manière exhaustive ce que je recherche exactement, j’apprends tout sur ce domaine, et j’applique les méthodes apprises.

VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à cocktails innovant ? Découvrez le “Deux points zéro” !

atelier de fabrication de bière artisanale

Ouvrir un bar à bière : la stratégie marketing

C’est sûrement dans ce domaine que l’on a le plus appris, et que nous continuons d’apprendre.
Quand on a lancé la Beer Fabrique, on avait tendance à matraquer dans nos réseaux dans tous les sens sans ciblage, et c’était génial, parce que ça fonctionnait !
En plus de cela, une agence de presse nous accompagne depuis le day 1,  et nous a vraiment créé une notoriété.

Au début donc, avoir une stratégie digitale était pour nous inutile, car notre business se basait sur un lieu physique, et nous pensions que le bouche à oreille suffirait et serait notre principale source d’acquisition de clients. Et on se plantait complètement!

Puis, au fur et à mesure, nous avons appris de nos erreurs, nous nous sommes rendus compte à quel point notre présence digitale devait être bien gérée, et à quel point notre site internet était vraiment la vitrine de notre lieu physique, étant notre principale source d’acquisition client.

Comprendre qui était notre client et qui nous devions cibler nous a pris du temps: nous avons enfin compris que notre business est un business de cadeaux, et que notre clientèle principale sont les femmes.

Cette donnée impacte donc les campagnes de communication: à qui tu t’adresses, et à quel moment de l’année tu communiques un maximum.

Toujours avec notre méthode de travail d’ancien consultant donc, on s’est attaqué à la communication digitale: le SEO, adwords, les stratégies d’acquisition, Facebook ads etc.

Il a fallu se plonger dedans et tout lire sur le sujet pendant quelques semaines afin de comprendre comment cela fonctionnait, pour maîtriser le sujet, et être capable d’utiliser les bons outils.
VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à cocktail caché comme le “baranaan” ?

atelier de fabrication de bière artisanale

Ouvrir un bar à bière : la formation de l’équipe

Martin a effectué une formation entrepreneuriale chez 50 partners, un accélérateur de start-ups qui propose également des programmes de cours d’entrepreneuriat.
Ils ont une vraie expertise et valeur ajoutée, et d’ailleurs beaucoup de choses implémentées chez Beer Fabrique (software de paiement par exemple) viennent d’eux.

Un de leurs conseils que nous appliquons tout le temps: “ dès que vous pensez à un besoin que vous avez, regardez auprès des startups qui sont dans le même secteur. Il y a de grandes chances pour que vous y trouviez une solution optimale, puisque des personnes auront fait le travail de dépoussiérer le problème à votre place!” C’est un gain de temps énorme!

En ce qui concerne les formations sur la bière, Martin a également fait une formation à BFM. Cependant, il s’est rendu compte que 90% du savoir qui y était enseigné, il l’avait déjà appris en tant que brasseur amateur.

Pour le reste de l’équipe, on a pour l’instant un aide brasseur, une stagiaire, et – très important! – une femme de ménage! Eh oui, l’hygiène, encore plus dans la bière, est extrêmement importante.

VOIR PLUS : Comment ouvrir un bar à cocktail et une cachaçeria ? Découvrez le Maria Loca !

atelier de fabrication de bière artisanale

Conseils

  1. Ne pas le faire seul et bien choisir son associé. Après, cela marche plus ou moins bien, mais il faut être deux. Ton associé c’est ta femme, il faut une bonne qualité de relation, et connaître la personne que tu as en face.
  2. Utiliser son réseau.
  3. Te lancer dans un projet qui te passionne. Ce qui est important c’est que tu te lèves le matin et que tu aies envie de bosser.

Ouvrir un bar à bière : les difficultés rencontrées

Une difficulté à laquelle nous nous attendions Martin et moi, c’est l’association.

En effet, même si nous sommes très bons amis, toute association n’est pas évidente, et demande beaucoup de discipline et de réflexion.

Nous avions bien anticiper le problème, et pris le temps de lister tout ce qui pouvait arriver, en parlant en amont et en essayant de trouver des solutions.
Cette étape nous a sauvés, car quand ces points d’attention se sont réalisés, on a réagi avec beaucoup de pragmatisme et de recul.

La deuxième difficulté que nous attendions, et qui est arrivée, c’est le bouillon opérationnel. Je pense que nous sommes passés pas loin du burn out, en réalisant deux  journées en une pendant pas mal de temps (développement du projet et animation des ateliers en même temps).

Il y a également eu deux types de difficultés que nous n’avions pas prévues:

  1. La difficulté de l’acquisition client. Nous n’avions pas prévu à quel point avoir une stratégie de communication digitale allait être important pour générer du trafic dans nos locaux.
  2. Les petits problèmes opérationnels du quotidien, mais qui restent clés: exemple: quand prévoit-on l’embouteillage? Aujourd’hui, c’est devenu une de nos forces principales vis à vis de nos concurrents.

VOIR PLUS : La checklist complète pour votre équipement de bar !

Les futurs projets

Je suis rentré dans ce projet avec l’idée d’ouvrir plusieurs ateliers Beer Fabrique.

D’ailleurs, à l’origine, je devais commencer en janvier 2017 pour gérer l’ouverture du 2e atelier, avant qu’on se rende compte que cela allait nous prendre plus de temps de maîtriser à 100% le premier!
Maintenant c’est différent. Nous maîtrisons mieux notre atelier, donc oui, pourquoi pas industrialiser le concept et aller ouvrir d’autres ateliers, mais a priori ce sera toujours en propre, la franchise nous paraît trop compliqué à gérer pour ce type de business.

En revanche, avec Martin nous sommes déjà en train de bosser à quel futur projet (lié à la bière ou pas!) nous pourrions nous attaquer.

Résumé

Concept :

  • Idée : créer un atelier de brassage de bière à destination du grand public
  • Concept : On réserve sa séance de 2 ou 4 heures sur le site internet, et la Beer Fabrique explique tout au long de la séance les différentes étapes d’un brassage de bière, jusqu’à la mise en bouteille.
  • Local : Un superbe local de 150m² dans le 11e arrondissement, bien disposé et éclairé
  • Financement : emprunt bancaire, prêt sur honneurs et apports personnels.
  • Communication : une stratégie digitale qui s’affine de plus en plus, RP gérées par l’agence de presse Pascale Venot.
  • Difficultées rencontrées : la difficulté de l’acquisition client, et les petits problèmes opérationnels du quotidien.

Les partenaires

  • Anna Leymergie : architecte d’intérieur
  • Gestion de la paie : pour l’instant on passe par un comptable, mais nous allons peut être passer à Payfit  d’ici peu.
  • 50 partners : formation entreprenariale

On remercie Gaspard pour son témoignage très enrichissant 🙂

VOIR PLUS : Le guide complet pour ouvrir un bar


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un bar” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un bar rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

Ajouter commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1ère plateforme à destination des futurs porteurs de projets. Se lancer dans une aventure entreprenariale n’est pas chose facile. Créer une petite entreprise (physique ou en ligne) nécessite un réel accompagnement. Nous vous proposons une méthode de 60 jours pour vous lancer.

Changez de vie dès aujourd'hui et ouvrez votre bar