Le commerce électronique représente actuellement 17,2 % de l’ensemble des ventes au détail, les achats en ligne ayant progressé de 13,7 % sur un an. Tous les signaux sont au vert, pour ceux qui souhaitent créer un site de vente en ligne, c’est le bon moment pour se lancer.

Créer un site de vente en ligne est un moyen de gagner de l’argent à condition qu’on s’y prenne comme il le faut et de savoir par où commencer. La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent, de temps ou de connaissances techniques pour construire une boutique en ligne. Les plateformes de commerce électronique comme Shopify, Wix et BigCommerce sont le moyen le plus facile, le moins cher et le plus rapide pour créer une boutique en ligne.

Dans ce guide, retrouvez toutes les étapes à suivre pour créer votre propre site de vente en ligne :

  • Trouvez votre créateur de site web
  • Choisissez la meilleure formule
  • Obtenez un nom de domaine pour votre magasin
  • Choisissez votre modèle de commerce électronique
  • Personnalisez votre modèle de commerce électronique
  • Ajoutez vos produits
  • Configurez les méthodes de paiement
  • Triez vos paramètres d’expédition
  • Pré visualisez, testez…. et publiez votre boutique en ligne

Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose un programme en 10 semaines pour se lancer et vivre la vie dont vous rêvez avec :

  • Une formation complète (texte, audio & vidéo)
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

 

  1. Trouvez votre créateur parfait de site web

Les plateformes de commerce électronique comme Shopify ou encore Wix permettent de créer un site de vente en ligne sans avoir besoin de compétences techniques avancées, de connaissances en codage ou d’une douzaine d’écrans d’ordinateur. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une connexion Internet et d’une bonne idée d’affaires !

Lorsque vous démarrez une boutique en ligne, la première étape consiste à choisir la bonne plateforme. Il y en a énormément sur le marché : certains sont bon marché, d’autres sont chers, d’autres sont fiables et d’autres ne le sont pas forcément. Aussi, pour vous éviter une perte de temps, voici les plus répandus et les mieux notés sur le web : Shopify, Wix, Volusion
GoDaddy, 3dcart et Big Cartel qui propose de construire gratuitement une boutique e-commerce prêt à utiliser.

Pourquoi devriez-vous opter pour les plateformes de commerce électronique ?

Il ne vous sera plus nécessaire d’investir l’argent durement gagné à l’embauche d’un programmeur informatique. En effet, la plupart des plateformes de commerce en ligne proposent déjà tout le package pour disposer d’un site de vente en ligne prêt à être utilisé.

Ils proposent notamment :

  • Un hébergement web et un nom de domaine
  • Un suivi et un maintien de toutes les fonctionnalités du site web
  • Un tri des certificats de sécurité pour protéger les données de vos clients lors de l’encaissement des paiements et du traitement de leurs données.
  • Un moyen de vous permettre de vendre une gamme de produits, tels que des biens physiques, numériques et de services.
  • Des outils marketing pour promouvoir votre entreprise
  • Des fonctions de vente sur mesure comme des rabais d’expédition et un suivi automatisé de l’inventaire.

Oui, mais qu’en est-il de Magento ou de WordPress ? Ces plateformes permettent également de créer un site rapidement et d’y ajouter facilement du contenu de qualité. Si WordPress est un est un système de gestion de contenu gratuite, libre et open source, BlueHost pour sa par est un service d’hébergement web et les deux sont également indispensables lorsqu’on souhaite créer son site de vente en ligne. L’inconvénient avec la création d’un site de commerce électronique sur WordPress, c’est que cela nécessite beaucoup plus de compétences techniques. Vous pourriez même avoir besoin d’embaucher un développeur, ce qui sera probablement très coûteux. Pour la plupart, les plateformes de sites de commerce électronique sont incroyablement faciles à utiliser. Notre récent sondage a révélé qu’en dépit de quelques doutes initiaux, 83 % d’entre vous seraient capables d’utiliser un constructeur de site web.

Quelle plateforme de site commerce électronique devriez vous choisir ?

Le choix peut sembler assez difficile avec toutes les plateformes existantes, mais pour vous simplifier la tâche, vous pourrez commencer par définir l’objectif de votre boutique en ligne. Reste ensuite à choisir la plateforme qui répond au mieux aux besoins et qui propose les fonctionnalités et les services les plus avantageux.

Shopify

C’est la meilleure plateforme de commerce électronique. Ultracomplète, elle s’adapte aux magasins de toutes tailles. Elle possède un système d’inventaire brillant, des plans évolutifs et les meilleures caractéristiques de vente sur le marché. L’énorme App Store Shopify vous permet de développer votre activité à votre propre rythme.

Wix

La plateforme permet de créer un site de vente en ligne et leur version mobile avec des fonctionnalités diverses. Wix est parfait pour toute entreprise qui souhaite se créer un site de commerce électronique personnalisé. La plateforme propose des outils de vente solides et des conceptions attrayantes, ce qui en fait un choix de premier ordre.

BigCommerce

BigCommerce est assurément la plateforme de commerce électronique la plus évolutive. Elle possède les meilleures fonctionnalités intégrées, ce qui fait que vous n’aurez donc pas besoin de compter sur les applications pour faire évoluer votre entreprise. Une intégration multicanal impressionnante et un référencement fantastique propulseront votre magasin vers le succès.

Squarespace

La plateforme assure les modèles de site web les mieux conçus. Si vous voulez vraiment mettre en avant vos produits alors Squarespace est fait pour vous. Il combine des modèles attrayants avec des fonctionnalités étonnantes et d’excellents outils d’analyse, ce qui en fait un excellent choix pour les petites et moyennes entreprises.

Weebly

La plateforme assure un excellent rapport qualité-prix. Si vous êtes une petite entreprise qui cherche à se faire connaitre en ne dépensant pas plus qu’il n’en faut, Weebly peut vous faire économiser à la fois du temps et de l’argent. Facile à utiliser, avec quelques fonctionnalités supplémentaires telles que le blogging, Weebly est un bon point de départ.

Si vous avez besoin de créer un site de vente en ligne à grande échelle ou si vous prévoyez d’étendre votre ligne de produits ou votre marque alors, pensez à utiliser des plateformes puissantes comme Shopify ou BigCommerce. Ces plateformes de création de sites de commerce électronique vous aident à vendre en gros et disposent d’outils analytiques puissants pour vous aider à suivre vos finances, vos campagnes de marketing et le taux de visite sur votre site. Si vous voulez juste un site de vente en ligne classique alors les concepteurs de site comme Wix, Squarespace et Weebly sont parfaits. Ils sont super faciles à utiliser et vous permettent de personnaliser librement la conception de votre site web tout en vous donnant la capacité de vendre en ligne.

Testez votre créateur de site de commerce électronique

Si vous vous lancez dans un projet de création de site de vente en ligne professionnel alors, pensez à tester la plateforme de commerce électronique avant de commander votre site web dessus. La meilleure façon d’y parvenir est de faire un essai gratuit sur chacune des plateformes retenues. Vous pouvez expérimenter et comparer différents constructeurs de boutiques en ligne pour trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins et à ceux de votre entreprise.

Lorsque vous testez les constructeurs de sites de commerce électronique, demandez-vous :

  • Est-il facile de choisir un modèle/thème et d’y apporter des modifications personnalisées ?
  • Les modèles conviennent-ils à votre entreprise ?
  • Est-il facile d’ajouter des produits et de les catégoriser ?
  • Pouvez-vous modifier la navigation pour inclure des sous-menus et de nouvelles pages

VOIR PLUS: Créer sa propre marque: 7 étapes à suivre

restaurant-tout-savoir

  1. Choisissez la meilleure formule

Une fois que vous avez testé quelques constructeurs et que vous êtes satisfait de votre choix, vous devez vous inscrire sur les plateformes de création web. Pour la plupart d’entre eux, seul le premier essai est gratuit, il vous faudra ensuite payer pour avoir un site de vente en ligne complet avec toutes les fonctionnalités qui vont avec.

Diverses formules sont proposées avec des fonctionnalités et des services différents. Comme vous pouvez vous y attendre, plus vous payez, plus vous obtenez de fonctionnalités supplémentaires. La formule qui vous convient le mieux est celle qui répond à vos ambitions de croissance et à la taille de votre entreprise.

Si vous prévoyez de créer un site de vente en ligne professionnel, vous devrez impérativement vous tourner vers les formules payantes. Sachez qu’il en coute plus de créer un site de vente en ligne par rapport à un site web classique, c’est pour cela que ça revient généralement aussi cher. Chez Weebly, le forfait pro est accessible à partir d’une dizaine d’euros, ce qui est moins cher qu’une pizza de chez

Les forfaits commencent à seulement 12 $ par mois (forfait Pro de Weebly). C’est moins qu’une grande pizza de Domino’s ! Squarespace propose également un bon rapport qualité-prix et est conseillé pour les jeunes pousses au même titre que Basic Shopify, Wix eCommerce et BigCommerce Standard qui vous assurera facilement un site performant.

Combien de produits prévoyez-vous vendre ?

Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, rappelez plus que plus vous avez de produits à vendre, plus vous aurez besoin d’un site performant. Il vaudra mieux opter pour une formule payante avec diverses fonctionnalités. Si vous ne prévoyez pas vendre beaucoup de produits, un plan plus simple avec des taux plus bas peut convenir. Il n’y a aucune limite de produit sur les plans principaux de BigCommerce ou de Shopify. Cependant, plus vous vendez de produits, plus il est logique financièrement de passer à une formule avancée.

Combien voulez-vous payer ?

Pour démarrer une boutique en ligne et lancer votre marque, vous aurez besoin d’un plan de commerce électronique. Shopify Basic et Standard BigCommerce coûtent tous deux moins une trentaine d’euros par mois, tandis que chez Wix, les offres les moins chères coûtent dans les 20 €. Si l’on sait, le rendement d’un site de vente en ligne est élevé, c’est un investissement moindre qui sera vite rentabilisé. Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas sûr du plan tarifaire auquel vous devez vous inscrire. Parlez-en à un conseiller de la plateforme, il sera en mesure de vous aider.

Rappelez-vous que les besoins varient d’un site e-commerce à l’autre. Shopify et BigCommerce peuvent être plus chers, mais ils offrent plus de fonctionnalités. Wix e-commerce promet d’accéder l’essentiel à un prix plus abordable. Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, pensez à ce qui sera le mieux pour la croissance de votre commerce et pour cela, optez pour une plateforme qui propose le plus de fonctionnalités.

Pouvez-vous construire une boutique en ligne gratuitement ?

Oui, Big Cartel vous permet actuellement de vendre en ligne sans avoir à payer de frais mensuels. Mais attention, la formule gratuite est incroyablement limitée.

Lorsque nous avons testé Big Cartel, il a obtenu de très mauvais résultats par rapport à d’autres plateformes de commerce électronique comme Shopify et BigCommerce. Les gens le trouvent plus complexe à utiliser, notamment pour la création d’un site de vente en ligne et il peine à obtenir un score de 2,9 étoiles sur 5 ! Même avec un forfait payant, Big Cartel n’est pas intéressant à moins que vous ne vendiez des articles uniques comme des œuvres d’art. De plus, vous aurez besoin de compétences de codage pour utiliser Big Cartel et il manque vraiment de fonctionnalités sérieuses.

Sur le plan gratuit, vous ne pouvez vendre que 5 produits avec une image par produit. C’est bien si vous voulez une présence en ligne vraiment basique, mais si vous avez des ambitions de croissance, vous voudrez passer à un plan premium et ça revient cher alors que les fonctionnalités restent moindres.

Les avantages de la mise à niveau

La vérité, c’est que vous en avez pour votre argent lorsque vous créez un site de vente en ligne. Les forfaits de base sont parfaits pour débuter, mais vous devez débloquer des fonctions plus avancées lorsque vous effectuez une mise à niveau. Parmi les mises à niveau incontournables, l’on citera l’intégration multicanal, la récupération d’abandon de panier et les certificats SSL.

L’intégration multicanal

L’intégration multicanal permet d’étendre la vente de ses produits sur les médias sociaux comme Facebook et Instagram, et/ou sur les marchés, comme Amazon ou eBay. Avec la popularité croissante des médias sociaux, la vente par différents canaux est aujourd’hui plus importante que jamais. A cet effet, Shopify et BigCommerce vous permettent de vendre directement sur Facebook, Instagram, Pinterest, Amazon, eBay et beaucoup plus. Squarespace vous donne également une licence pour vendre sur Instagram.

La récupération de l’abandon du panier

C’est aussi une fonctionnalité indispensable. Si les clients quittent votre site Web avec des articles encore dans leur panier et sans passer à la caisse, la fonction récupération du panier leur enverra un courriel pour les garder engagés. Pourquoi cette option est intéressante ? Plus de 3 acheteurs en ligne sur 4 quittent un site Web sans effectuer d’achat. BigCommerce affirme qu’il peut vous aider à récupérer 15% des ventes perdues. Pas mal !

Les certificats SSL

Les certificats SSL (Secure Sockets Layer) sécurisent les données qui transitent par votre magasin et permettent à vos clients de consulter votre site de manière sécurisé, en HTTPS. Plus les clients se sentent en sécurité lorsqu’ils visitent votre magasin, plus ils sont susceptibles de dépenser de l’argent en toute confiance et de revenir.

VOIR PLUS: Monter une entreprise: Un guide complet pour se lancer! 

  1. Obtenez un nom de domaine pour votre magasin

Une fois que vous avez choisi une plateforme de commerce électronique pour créer votre site de vente en ligne et choisi votre plan, la prochaine étape est l’obtention d’un nom de domaine pour votre site de vente en ligne.

Un nom de domaine est l’équivalent de votre adresse postale sur Internet. C’est ce que les clients voient dans la barre d’adresse et les recherches Google. Il permet d’identifier le nom de votre site de vente en ligne. Le choix du nom de domaine doit être fait avec minutie, car c’est l’une des clés du succès de la boutique e-commerce. Elle permet non seulement de renforcer la confiance des clients, mais aussi d’établir votre marque.

Vous pouvez acheter un nom de domaine via Shopify, Wix et BigCommerce pour environ 10 à 20 € par an.

4 conseils pour choisir un nom de domaine :

Choisissez le bon code de pays

Si vous vendez à des clients américains ou internationaux, choisissez un domaine.com. Les codes propres à chaque pays ne conviennent vraiment que si vous vendez aux consommateurs de ce pays.

Évitez les noms de marque

L’incursion d’une marque ou d’un nom de produit dans votre domaine peut vous attirer des ennuis juridiques.

Soyez unique

Jouez avec les mots pour vous démarquer de la foule, mais ne soyez pas trop mystérieux, vous risquez de perdre le trafic de recherche des clients qui cherchent vos produits en ligne.

Ajoutez un mot-clé

L’ajout d’un terme de recherche populaire à votre nom de domaine vous aide à grimper dans les moteurs de recherche. Plus vous êtes haut placé dans Google, plus vous obtenez de trafic, plus le trafic est important, plus les ventes sont importantes.
Par exemple, si vous vendez des t-shirts personnalisés, indiquez « t-shirts » dans l’URL de votre magasin. Vous attirerez de nouveaux clients qui cherchaient des t-shirts.

Notre conseil : Une fois que vous avez enregistré votre nom de domaine pour l’année, établissez un calendrier de rappel pour le renouveler avant la date d’expiration.

Vous possédez déjà un nom de domaine ?

Si vous possédez déjà un nom de domaine, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez transférer le nom à votre plateforme de création de boutique en ligne et annuler l’accord avec votre fournisseur d’origine. Ou, si vous voulez rester avec votre fournisseur de domaine, vous pouvez lier votre domaine à votre page de constructeur. Pour ce faire, contactez votre fournisseur de domaine actuel. Pour plus de facilité d’utilisation, nous vous recommandons de choisir le nom de domaine avec votre fournisseur de site web.

VOIR PLUS: Comment personnaliser l’expérience-client en boutique! 

  1. Choisissez votre modèle de commerce électronique

Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, prenez le temps de bien choisir le thème de votre boutique e-commerce. Assurez-vous d’avoir un site avec un beau rendu, un design unique et une personnalité qui lui est propre. La sélection des thèmes dans Shopify et BigCommerce est facile. Tout ce que vous avez à faire est de choisir le modèle qui correspond au mieux à vos besoins.

Shopify dispose d’une gamme de modèles étonnants et riches en fonctionnalités pour vous aider à créer le design de votre boutique en ligne. Avec Wix, Squarespace et Weebly, le choix est tout aussi large. Vous commencerez par choisir un modèle, répartis dans différentes catégories. Chaque catégorie représente une industrie différente. Par exemple, vous aurez des modèles pour les blogs, les services aux entreprises et les boutiques en ligne. Squarespace a les meilleurs designs de qualité sur le marché, donc si vous avez besoin de vraiment faire ressortir vos produits, c’est l’endroit idéal pour commencer à chercher.

Comment choisir le bon modèle ?

Posez-vous ces trois questions pour savoir quel modèle vous convient le mieux :

  • Quelles caractéristiques voulez-vous que votre magasin ait ?
  • Quel style de page d’accueil voulez-vous ?
  • Comment voulez-vous que les clients se déplacent dans votre magasin ?

Regardons ces derniers plus en détail…

Quelles sont les caractéristiques que vous voulez que votre magasin ait ?

Les caractéristiques répondent aux éléments que vous souhaitez apporter à votre site e-commerce.  Demandez-vous ce qui est important pour votre boutique en ligne : avez-vous besoin d’un site classique ? D’une galerie de photos ? D’une page À propos ? Quid des vidéos et des images sur la page d’accueil. Certains modèles ont plus de fonctionnalités que d’autres. Pensez aux caractéristiques dont votre magasin a besoin, puis dressez une liste.

Lorsque vous recherchez un thème, filtrez par caractéristiques, les résultats seront plus précis. Réduire les options peut vous aider à trouver le thème qui convient le mieux à vos besoins.

Quel style de page d’accueil voulez-vous ?

Votre page d’accueil est la première chose que vos clients voient. C’est comme une vitrine. Les clients devraient être en mesure de savoir d’un seul coup d’œil exactement quel type d’entreprise vous êtes. Votre page d’accueil peut être une simple image, un diaporama ou une vidéo. Décidez lequel choisir en fonction de vos objectifs d’affaires.

Par exemple, les boutiques spécialisées dans la vente en ligne de vêtements devraient laisser parler des images de leur collection de vêtements tandis que si vous souhaitez créer un site de vente en ligne spécialisé dans les articles de sport, pensez à mettre en avant des images de sportifs ou de matériels de sport sur la page d’accueil.

Comment voulez-vous que vos clients naviguent dans votre magasin ?

La plupart des acheteurs quitteront un site Web après 10 à 20 secondes s’il n’est pas optimisé ou s’ils n’arrivent pas à retrouver rapidement ce qu’ils recherchent. Il est ainsi crucial qu’ils puissent trouver ce qu’ils cherchent sans aucun problème et pour cela, la mise en place d’une barre de navigation fluide devra partie intégrante du site e-commerce. Il permet à vos clients de se déplacer facilement sur votre site et cela se ressentira ensuite sur la hausse des taux d’achats.

Une navigation maladroite, c’est comme une route avec plein de nid-de-poule et pas de panneaux routiers. Les clients seront frustrés parce qu’ils ne pourront pas trouver ce qu’ils cherchent. Disposez vos pages de gauche à droite, en commençant par la page la plus importante. N’incluez pas les pages qui ne sont pas importantes pour votre entreprise sur la barre principale, incluez-les dans les menus déroulants.

Votre barre de navigation doit également être facile à lire. Les internautes numérisent une page en forme de « F », de sorte que les magasins qui ont un en-tête et une barre latérale distinctifs sur la gauche de la page fonctionnent mieux. Pour ce qui est du choix de couleurs, pensez à quelque chose de doux et qui reprend les codes couleurs de votre marque. À l’aide d’une plateforme de commerce électronique comme Shopify, vous pouvez concevoir une boutique en ligne avec une barre de navigation clairement disposée.

VOIR PLUS: Travail à domicile : pourquoi est-ce recommandé aux entrepreneurs ?

  1. Personnalisez votre modèle de commerce électronique

Une fois que vous avez sélectionné un modèle/thème, rendez-vous dans l’outil d’administration de votre plateforme pour commencer la personnalisation de votre site e-commerce.  La plupart des constructeurs de boutiques en ligne vous permettront également d’intégrer des applications sur votre site e-commerce. Celles-ci se trouvent sur l’onglet des applications et peuvent être utilisées pour couvrir toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin et que la plateforme n’a peut-être pas déjà intégrées. Bref, les différents modèles disponibles sur les plateformes de commerce électronique rendent la création d’une boutique en ligne plus facile et plus amusante.

VOIR PLUS: Vendre en ligne : Le guide complet pour vendre ses produits sur internet!

  1. Ajoutez vos produits

Maintenant que vous avez créé un site de vente en ligne élégant et pertinent en utilisant un modèle précis, vous devez ajouter vos produits.

Les principales choses que vous devrez mentionner lors de l’ajout de produits sont :

  • Nom
  • Prix
  • Catégorie
  • Poids (pour les produits physiques)
  • Fichier (pour les produits téléchargeables comme les livres électroniques).

Certaines plateformes de commerce électronique émettent tout de même des limites sur :

  • Le nombre de produits que vous pouvez télécharger
  • Le nombre d’options pour chaque produit (le même produit, mais dans une taille ou une couleur différente)
  • Le nombre de variantes de produits (une combinaison de deux options : par exemple, un t-shirt bleu de taille moyenne)

Assurez-vous que les limites émises ne vous freinent pas dans votre projet. Shopify et BigCommerce vous permettent de vendre un nombre illimité de produits sur leurs plans de prix les moins chers, mais d’autres constructeurs de sites de commerce électronique peuvent vous limiter sur les plans basiques.

Trois ingrédients clés pour assurer une bonne présentation de produits sont :

  • Description des produits
  • Images des produits
  • Catégories de produits

Comment rédiger de bonnes descriptions de produits ?

Vos descriptions de produits doivent être convaincantes, mais voici trois choses à éviter :

  • Jargon complexe
  • Clichés
  • Phrases longues

La boutique en ligne Firewire Surfboards a été construite sur BigCommerce et combine une description détaillée du produit avec de multiples images et même une vidéo produit pour attirer les clients.
Une description détaillée d’un produit peut faire la différence entre une vente et une non-vente. Le détaillant présente les caractéristiques techniques de sa boîte à outils, puis explique ses avantages au client.

Une autre chose à garder à l’esprit lors de la rédaction des descriptions de produits est la partie SEO (Search Engine Optimization). Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, rappelez-vous que votre objectif est de gagner en visibilité web et le SEO est incontournable à cet effet. Un descriptif produit axé SEO permet de gagner de bonnes places dans le classement de Google. Plus votre rang est élevé, plus vous obtenez de trafic. Plus il y a de trafic, plus il y a de ventes.

Inclure certains des mots-clés relatifs à votre produit lors de la rédaction des descriptions parait à cet effet intéressant. Disons que vous vendez des baskets vintage, incluez « vintage » et « trainers » ou « baskets » dans la description.

Comment prendre les meilleures images des produits ?

Tout comme la description, vos images doivent refléter fidèlement ce que vous vendez. Voici quelques conseils pour apprendre à créer un site de vente en ligne qui a fière allure et qui fait de bonnes ventes :

  • Utilisez des images de haute qualité : ne sélectionnez jamais des images floues ou trop petites.
  • Assurez-vous que chaque image est de la même taille : utilisez un outil comme Photoshop pour redimensionner vos images à la même dimension.
  • Prenez vos propres photos : utilisez un bon Smartphone (comme un iPhone X) pour prendre vos propres photos si vous le pouvez.
  • Proposez une option 360° : assurez-vous que vos clients peuvent voir vos produits sous tous les angles.
  • Ajoutez des images de variation de produit : assurez-vous que les acheteurs peuvent voir le produit dans la gamme complète de couleurs.
  • Ajoutez une option de zoom : donnez à vos clients la possibilité de voir les détails de votre produit (c’est une fonction à vérifier lors du choix de thèmes et de fonctionnalités).
  • Posez la question suivante : vos images de produits sont-elles optimisées ?

Les images sont un excellent moyen de mettre en valeur vos produits. Mais plus votre magasin a d’images, plus le chargement peut prendre du temps, donc l’optimisation est super importante. Vous pouvez facilement optimiser les images en utilisant un outil de compression en ligne gratuit. Cela réduit la taille du fichier de votre image sans trop affecter la qualité, et peut faire des merveilles pour la vitesse de chargement de votre site ! Trouver le bon équilibre entre la qualité des images et la vitesse du site est crucial.

Comment éditer des images comme un pro tout seul ? Avec un éditeur de photo en ligne et comme il en existe actuellement toute une variété d’outils de retouches d’image, il suffit d’avoir quelques connaissances dans le domaine et l’on peut faire des merveilles.

Qu’en est-il des catégories de produits ?

Les catégories de produits permettent aux clients de retrouver facilement ce qu’ils recherchent sur la boutique en ligne. Exemples de catégories : hommes, femmes, accessoires, nouveautés et ventes flash. La façon la plus simple de créer des idées de catégories est de vous demander : que voudriez-vous si vous arriviez sur votre site ? Nous ne recommandons pas plus de cinq catégories. Si vous en faites plus, vous risquez d’embrouiller vos clients en leur offrant trop de choix.

Voici les éléments clés à prendre en compte lors de la création de votre page de catégories de produits :

  • Fourchette de prix : l’affichage des fourchettes de prix sur votre page de catégorie ajoute de la clarté et empêche les clients de naviguer sur des produits qu’ils ne peuvent se permettre.
  • Produits en vedette : une bonne façon d’amener vos clients sur votre chemin de magasinage préféré
  • Options de filtrage : laissez vos clients filtrer par taille, prix ou nom de marque. Plus vous leur donnerez d’options, plus ils seront heureux et plus ils dépenseront d’argent.
  • Donnez des informations supplémentaires sur les produits : votre client a accédé à une section spécifique de votre magasin. Il est juste de supposer qu’ils veulent plus d’informations sur les produits qu’ils regardent.

VOIR PLUS: Comment vendre un produit sur internet : Découvrez notre liste de 30 outils pour démarrer votre site! 

  1. Configurez les méthodes de paiement

Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, vous devez penser aux questions de paiement. Configurer votre mode de paiement est en effet une partie incontournable de votre projet et participe fortement au taux de conversion client. Heureusement, les plateformes de sites de commerce électronique vous facilitent la tâche. Ils optimisent le processus afin que vous puissiez démarrer immédiatement avec les meilleures options de paiement (et les plus efficaces). Ils vous permettent de vous connecter directement à plusieurs options de paiement différentes, telles que PayPal, Visa, Apple Pay et Mastercard.

Parmi les options de paiement clé, l’on citera PayPal, Apple Pay, etc.

Quelles options de paiement puis-je ajouter ?

Les trois façons les plus populaires d’accepter les paiements sur votre boutique en ligne sont :

  • Compte marchand et passerelle de paiement : vous vous associez à une banque, puis ils acceptent les paiements pour vous et canalisent l’argent vers votre compte bancaire commercial.
  • Paquets de passerelles de paiement : vous utilisez un logiciel tout-en-un qui connecte le panier d’achats de votre magasin au réseau de traitement des cartes bancaires.
  • Traitement simplifié des paiements par carte de crédit : vous utilisez un service qui s’intègre à la caisse de votre magasin, comme la passerelle de paiement de Shopify. Vos acheteurs n’auront pas à quitter votre site pour effectuer un achat.

Comment choisir le meilleur mode de paiement ?

Déterminez le nombre de ventes que vous prévoyez de réaliser et définissez le type de personne qui achètera vos produits. Découvrez d’où viennent vos clients. Si vous avez des clients de différents pays, assurez-vous de répondre aux besoins de chaque nationalité. Les acheteurs au Canada, par exemple, ont des préférences de paiement différentes de celles des acheteurs au Texas ou en France. Dans tous les cas, ne choisissez pas un mode de paiement sans avoir d’abord déterminé les besoins de votre magasin.

Qu’en est-il de la sécurité ?

La sécurité est une grande préoccupation pour les acheteurs en ligne. Aussi, vous devez sécuriser la navigation et le paiement de sur votre site. Les plateformes de commerce électronique règlent cela pour vous avec des certificats SSL. Ils cryptent les données de vos utilisateurs, ce qui rend leur expérience d’achat en ligne sur votre site entièrement sécurisé. Si cette option n’est pas incluse dans le package alors il devrait être proposé en add-on.

Lorsque vous créez un site de vente en ligne, assurez-vous ainsi que l’accès et la navigation à votre boutique e-commerce soit sécurisée. Cela présente deux avantages importants pour votre entreprise :

  • Les clients se sentiront en sécurité en faisant leurs achats sur votre site.
  • Google récompensera votre boutique en la plaçant dans la première page des résultats.

Shopify, par exemple, est livré avec une sécurité SSL intégrée et vous donne accès à plus de 100 passerelles de paiement. Il s’agit notamment de Visa, PayPal, Amazon et Apple Pay.

Combien ces options de paiement vont-elles coûter ?

Il existe différentes méthodes de paiement avec chacun différents charges et frais. Assurez-vous de savoir ce que vous allez payer et des offres dont vous allez bénéficier à ce prix. Les frais de carte de crédit sont inévitables. Elles sont prélevées par le fournisseur de cartes (Amex, par exemple) et ensuite transmises par les plateformes de création de site e-commerce. Les frais généraux d’utilisation des processeurs de paiement varient et sont généralement d’environ 1% + 10p par transaction à 3% + 30p par transaction.

Si vous utilisez le propre processeur de Shopify, Shopify Payments, tous les frais de transaction sont annulés de leur côté. Cela signifie que si vous acceptiez un paiement par carte de crédit de 100 €, vous ne paieriez que le taux de 2,2 % + 20p sur ce paiement, directement via le processus de paiement individuel.

VOIR PLUS: Comment vendre des produits uniques sur internet ?

  1. Triez vos paramètres d’expédition

Une fois que vous avez créé le site de vente en ligne, que vous avez rajouté les produits et les options de paiement, la prochaine étape consiste à vous assurer que vous allez pouvoir livrer ces produits, et ce, dans les temps promis.

Pour assurer une bonne expérience client, vous devez comprendre comment fonctionnent les options d’expédition.

Différents créateurs de sites de commerce électronique proposent différentes options d’expédition, dont le dropshipping, les outils de gestion de la navigation, les étiquettes d’expédition imprimables et les fournisseurs d’expédition de pré installation. Pour commencer à expédier des produits, vous devrez ajouter une adresse d’origine et les différents types de colis. Lorsque vous configurez l’option d’expédition, pensez à cocher les informations concernant l’adresse de livraison. Ceci est important si vous expédiez des produits à partir d’une adresse qui n’est pas votre bureau. Vous devez saisir une origine d’expédition distincte pour vous assurer que les frais d’expédition et les taxes soient corrects. Une fois que vous avez ajouté votre adresse, vous pouvez imprimer des étiquettes d’expédition et obtenir des devis.

Vers quelles zones de livraison voulez-vous expédier ?

Les frais d’expédition varient selon les pays et les régions (zones) où vous expédiez. Les créateurs de sites e-commerce vous permettent de facturer des tarifs différents aux clients en fonction de la zone dans laquelle ils se trouvent. Si votre site de vente basée à Paris, vous pouvez facturer des frais d’expédition moins élevés aux clients des départements voisines.

La page d’administration de votre plateforme de création de site e-commerce affichera les zones dans lesquelles vous expédier, ainsi que l’ensemble des frais d’expédition individuels.

Quelles sont les différentes options d’expédition ?

Une fois que vous avez établi l’endroit où vous voulez expédier les produits, vous pouvez décider de la façon dont vous allez les livrer. Parmi les types d’expédition disponibles, l’on citera :

La livraison gratuite 

Si vous le pouvez, proposez la livraison gratuite, c’est est un excellent argument de vente. Conseil : offrez la livraison gratuite pour un certain montant de commande. Cela pourrait compenser les frais d’expédition gratuits et augmenter la valeur moyenne de votre commande. Idéal pour les entreprises qui ont déjà un bon fonds de roulement. Sortez votre calculatrice et vérifiez. Si vous vendez des produits bon marché, il est plus difficile de rentabiliser la livraison gratuite, donc cela fonctionne mieux lorsque vous vendez des articles de luxe ou en grand volume.

Le tarif fixe

Offrez le même tarif d’expédition, peu importe le produit. Les frais d’expédition forfaitaires sont très utiles pour le marketing. Vous pouvez promettre une livraison de 5€ n’importe où. Idéal pour les boutiques qui vendent beaucoup d’articles similaires.

Le devis en temps réel

Calculez les prix d’expédition par facteurs, y compris la taille, le poids et la destination de la commande. Les clients aiment cette option parce qu’elle est honnête et transparente.
Idéal pour les boutiques qui vendent des produits de poids différents. C’est bon pour les gros articles qui seraient coûteux à expédier gratuitement, car vous pouvez couvrir vos coûts sans trop vous faire payer.

Le ramassage en magasin ou sur place

Invitez les clients à venir chercher leur commande en option. C’est un excellent moyen d’offrir une expérience d’affaires personnelle en face à face.
Idéal pour les boutiques qui vendent des produits de grands volumes avec une durée de conservation limitée, ou des magasins avec une présence locale reconnaissable.

Le tarif par prix de commande

Offrez des frais d’expédition réduits si les clients dépensent un certain montant. C’est une excellente façon de récompenser les clients de grande valeur.
Idéal pour les boutiques e-commerce avec des articles coûteux ou qui ont beaucoup de clients fidèles.

Les services d’expédition

Lorsque vous prévoyez de créer un site de vente en ligne, vous devez également penser aux questions d’expédition. Les plateformes de création de boutiques proposent généralement divers types d’option d’expédition. Vous devrez choisir un messager pour livrer vos produits en toute sécurité à vos clients. Les courriers populaires comprennent : Fedex, UPS, etc. Si un client le souhaite, il peut payer plus cher pour que sa commande soit livrée plus rapidement.

Shopify et BigCommerce ont notamment des partenariats avec des services de courrier populaires et fiables. Cela vous simplifie la tâche, car il vous donne accès à des rabais d’expédition et des taux d’expédition en temps réel.

Expédition : la liste à retenir

Une fois que vous avez créé votre site de vente en ligne et que vous avez réglé tous les détails concernant le choix du nom de domaine, du modèle de commerce électronique et de paiement. Pensez à revérifier les éléments essentiels à l’expédition que votre site doit afficher :

  • Ajout d’une adresse de livraison d’origine
  • Partenariat avec un service de messagerie (Fedex, par exemple)
  • Poids des colis saisis
  • Sélection d’une option d’expédition (livraison gratuite, par exemple)

VOIR PLUS: Que vendre sur internet ? 5 idées pour vous lancer dès demain!

  1. Prévisualiez, testez… et publiez votre boutique en ligne

Une fois que vous avez ajouté vos produits, personnalisé le modèle de votre boutique en ligne,  configuré vos options de paiement et vos frais d’expédition et trié les paramètres de votre site e-commerce, il ne vous reste plus qu’à le tester avant de le publier.

Cette étape est incontournable, car elle vous permet de tester les fonctionnalités et les performances de votre site de vente en ligne et de vous assurer qu’il réponde aux besoins de vos clients. Lorsque vous prévisualisez et testez votre magasin, voici les éléments clés à vérifier :

Le processus de paiement fonctionne-t-il ?

  • Les commandes fonctionnent pour tous les modes de paiement.
  • Vos options d’expédition et vos frais de port sont corrects et visibles.
  • Les articles et le prix dans votre panier sont corrects.
  • Des rabais/promotions s’appliquent.
  • Les taxes s’affichent une fois qu’un acheteur valide son panier.

La façon la plus simple de tester votre commande est de passer vous-même une commande et de vous rembourser immédiatement. C’est aussi une bonne occasion de tester le processus de remboursement, ainsi que vos notifications par courriel.

Les fonctions de votre magasin fonctionnent-elles ?

La prochaine étape consiste à vous assurer que toutes les fonctionnalités de votre boutique e-commerce fonctionnent. Assurez-vous que tout bouton ou lien cliquable fonctionne et votre barre de navigation devrait être facile à manœuvrer. Pour avoir des retours sur l’utilisation de votre site, demandez à vos amis et à votre famille de tester votre site.

Avez-vous vérifié le contenu de votre boutique en ligne ?

Une fois que vous avez créé le site de vente en ligne, assurez-vous que des erreurs ne se soient pas glissées dans le contenu. Sachez qu’une boutique en ligne avec plaine d’erreurs a l’air amateur et non professionnelle.

Passez votre magasin au peigne fin et vérifiez l’orthographe et la grammaire. C’est aussi une bonne occasion de vérifier toutes vos photos, assurez-vous qu’elles sont toutes optimisées pour la vitesse du site et qu’elles soient adaptées à chaque produit.

Votre magasin fonctionne-t-il sur mobile ?

D’ici 2021, le commerce mobile devrait représenter 54 % de toutes les ventes de commerce électronique. Bref, il est essentiel que votre site fonctionne parfaitement, quel que soit l’appareil utilisé par votre client.

C’est l’un des plus grands avantages de recourir à une plateforme de création de site e-commerce. Ils permettent de vérifier facilement à quoi ressemble votre magasin sur différents appareils, ainsi que son fonctionnement. Votre magasin doit être réactif sur mobile, tablette et bureau. Vous pouvez le tester dans le mode de prévisualisation de votre constructeur, et basculer sur l’icône mobile pour commencer à expérimenter.

Avez-vous testé votre boutique sur différents navigateurs ?

Vos clients n’utiliseront pas seulement des appareils différents, ils utiliseront également des navigateurs différents. Les constructeurs de boutiques en ligne supportent la plupart des principaux navigateurs, y compris Chrome, Firefox et Internet Explorer, donc vous devriez vous en sortir.

Triez les paramètres de votre magasin

Avant de cliquer sur publier, la dernière chose à faire est de vérifier les paramètres de votre boutique ! Sans réglages appropriés, votre site e-commerce ne pourra pas fonctionner correctement.

Rendez-vous dans la section « Paramètres » de votre plate-forme et indiquez vos préférences pour chacun des éléments suivants :

  • Langue : sélectionnez la langue que vos clients verront sur place
  • Devise : choisissez votre devise préférée
  • Fuseau horaire : définir le bon fuseau horaire vous aide à suivre vos commandes.
  • Adresse : afficher vos coordonnées
  • Nom du magasin : tel qu’il apparaîtra dans les courriels, la page d’accueil et les recherches en ligne de votre boutique e-commerce.
  • Coordonnées : un numéro de téléphone public et une adresse électronique en contact direct avec le client.
  • Paramètres de commande : définissez s’il faut ajouter ou non la taxe sur le prix de votre produit.
  • Paramètres du produit : vous pouvez décider quelles informations afficher aux clients, comme le poids ou le classement du produit.

Si vous n’êtes pas sûr de la signification de ces paramètres et demandez à l’équipe d’assistance de la plateforme de vous aiguiller.

Configuration des paramètres de votre boutique en ligne

Les constructeurs de sites de commerce électronique sont très intuitifs, faciles à utiliser et vous aident à créer votre site de vente e-commerce sans aucune connaissance technique de codage ou de conception. Une fois que vous avez réglé tous les paramètres, votre site est prêt à l’emploi !

VOIR PLUS: Créer son entreprise a domicile : Comment procéder pour se lancer ?

restaurant-rice-trotter


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose un programme en 10 semaines pour se lancer et vivre la vie dont vous rêvez avec :

  • Une formation complète (texte, audio & vidéo)
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

 

Ajouter commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1ère plateforme à destination des futurs porteurs de projets. Se lancer dans une aventure entreprenariale n’est pas chose facile. Que vous souhaitiez ouvrir un restaurant ou une boutique e-commerce, créer une marque (physique ou en ligne) nécessite un réel accompagnement. Nous vous proposons un programme complet pour vous lancer. Suivez-nous!