Utilisé correctement, Internet a le pouvoir d’augmenter considérablement les ventes de presque toutes les petites entreprises – même celles qui n’ont absolument aucune vente en ligne.
Une faible barrière à l’entrée combinée à la capacité d’atteindre un public pratiquement illimité (et très ciblé) fait d’Internet l’un des outils de vente les plus puissants et les plus accessibles jamais développés.


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un commerce” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un commerce rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

VOIR PLUS : Choisir un local : 4 informations à ne pas oublier !
commerce-presence-ligne
Bien sûr, ce nouveau zèle pour le marketing en ligne apporte avec lui son propre problème – plus de concurrence. Avec plus d’un milliard de sites Web sur Internet et plus de 40 000 requêtes de recherche sur Google toutes les secondes, les propriétaires de petites entreprises doivent s’élever au-dessus du bruit et se distinguer parmi leur public cible. La clé pour y parvenir réside dans la capacité de vendre votre audience sur la valeur unique de votre entreprise.
Si vous voulez vraiment construire votre présence en ligne, vous devez penser à votre entreprise comme un entonnoir où vous attirez des gens de partout sur votre site Web ou celui de votre entreprise locale et, finalement, poussez les gens à franchir vos portes.
Ce qui suit sont 5 façons relativement simples dont les propriétaires de petites entreprises peuvent augmenter le trafic vers leurs sites Web et augmenter leurs ventes sur Internet.
VOIR PLUS : Comment prévoir les ventes de son commerce ?
commerce-presence-ligne

1. Interagir avec votre public cible sur les sites Web de médias sociaux

Les médias sociaux peuvent être une plate-forme incroyablement flexible pour que les petites entreprises puissent faire leur propre promotion. La clé de toute stratégie de médias sociaux est d’interagir avec vos adeptes sur une base régulière (de préférence quotidienne). Si vous ne pouvez pas passer personnellement du temps à répondre aux clients ou aux clients potentiels sur une base régulière, désignez un employé pour le faire à votre place.
Les clients apprécient le sentiment que leurs commentaires et leurs préoccupations sont pris en compte, et une simple réponse à un message sur Facebook ou un tweet sur Twitter peut avoir un impact profond sur la fidélité des clients. En outre, vous pouvez obtenir des informations précieuses sur ce que pensent vos clients et améliorer votre produit ou service en conséquence.
VOIR PLUS : Les avantages et inconvénients des différents types de planification financière !
commerce-presence-ligne

2. Investir dans une campagne de publicité payante sur les médias sociaux

La publicité payante sur les médias sociaux peut être l’un des moyens les plus rentables d’accroître la reconnaissance de la marque et de générer des ventes. L’un des avantages particuliers qu’offre la publicité payante sur les médias sociaux est la possibilité de cibler étroitement votre public et d’analyser l’efficacité de votre campagne publicitaire en temps réel.
La publicité payante sur Facebook, par exemple, permet aux entreprises de spécifier précisément combien elles sont prêtes à payer par clic, ou par 1 000 impressions, et fournit des données solides sur la fréquence à laquelle chaque impression ou clic se convertit en trafic Web et en ventes. Cette information aide les propriétaires d’entreprises à voir précisément à quel point leur campagne de publicité payante est rentable.
La publicité payante fonctionne également comme une campagne publicitaire locale hyper-efficace, tout comme les panneaux d’affichage et les publicités télévisées. Les publicités payantes peuvent être axées sur un groupe démographique particulier, comme votre ville ou votre comté.
A partir de là, vous pouvez construire la reconnaissance de la marque en concentrant la campagne sur la maximisation des impressions au lieu de cliquer ou de suivre. Une stratégie particulièrement efficace est d’offrir un “social media deal” pour les clients qui visitent votre magasin et mentionnent qu’ils ont vu la publicité.

VOIR PLUS : Comment rentabiliser un commerce : le guide complet !
commerce-presence-ligne

3. Investissez dans la publicité payante sur Google et autres moteurs de recherche

La publicité ciblée est l’outil de marketing le plus puissant dont vous disposez. Pourquoi ? C’est une question d’intention. A aucun moment un client potentiel ne donnera un signal plus clair de ses besoins et désirs que lors de la saisie d’une recherche.Vous pouvez travailler pour cibler cette recherche avec du contenu et des promotions pertinentes.
Google permet aux annonceurs de cibler des mots-clés spécifiques et de choisir des catégories, des données démographiques et des facteurs géographiques spécifiques pour cibler les endroits où leurs publicités sont efficaces afin d’être aussi rentables que possible.
Bien que la publicité payante Google ne soit pas la façon la moins coûteuse de gagner du trafic et des ventes sur le site Web, elle est l’une des plus efficaces lorsqu’elle est utilisée correctement. Si vous voulez des conseils sur la façon de maximiser votre présence initiale sur Google, vous pouvez consulter mon guide : Se trouver sur Google.
VOIR PLUS : Les meilleures astuces pour ouvrir un commerce !
commerce-presence-ligne

4. Leadership de pensée par le biais de blogs sur place

La création d’un blog régulier sur votre site Web sert deux objectifs incroyablement précieux. Tout d’abord, il génère du contenu SEO qui fera apparaître votre site Web de manière organique (c’est-à-dire gratuite) sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs).
Les blogs qui démontrent un leadership réfléchi pour votre industrie donneront aussi aux clients et aux clients potentiels une raison de faire confiance à votre expertise et de retourner sur votre site Web, ce qui améliorera votre classement SERP et, en fin de compte, le convertira en ventes.
Conseil : Les billets de blog devraient encourager les lecteurs à appeler ou visiter votre magasin pour discuter plus en détail du sujet. Souvent, les gens cherchent des conseils, pas un achat. Si vous répondez au premier besoin, vous avez plus de chances d’obtenir le second.
VOIR PLUS : 5 manières de créer une stratégie de réseaux sociaux pour son commerce !
commerce-presence-ligne

5. Trouver et participer à des forums de l’industrie

Presque toutes les industries ont un ou plusieurs forums où les enthousiastes se rassemblent. Les forums sont un excellent endroit pour bâtir une réputation pour votre entreprise ainsi que pour se tenir au courant des derniers développements dans votre industrie.
La plupart des forums permettent généralement aux utilisateurs d’avoir une signature qui inclut les médias sociaux et les liens vers le site Web de l’entreprise. Encore une fois, la clé ici n’est pas de bombarder un forum avec des offres promotionnelles. Cela vous nuira en un temps record. Il s’agit d’ajouter de la valeur, de faire preuve d’expertise, de mettre en valeur votre contenu le plus précieux et de participer à la conversation. Si vous y arrivez, les ventes suivront.
VOIR PLUS : 5 astuces pour augmenter la rentabilité de votre commerce !
commerce-presence-ligne


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un commerce” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un commerce rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

Ajouter commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1ère plateforme à destination des futurs porteurs de projets. Se lancer dans une aventure entreprenariale n’est pas chose facile. Que vous souhaitiez ouvrir un restaurant ou une boutique e-commerce, créer une marque (physique ou en ligne) nécessite un réel accompagnement. Nous vous proposons une méthode de 60 jours pour vous lancer, c’est par ici => ICI