Pitch du concept

****

Le Camion Qui Fume est le pionnier des food trucks de la capitale. Le prix des sandwichs oscille entre 9 et 10 €, et ont le goût des US accompagné d’une touche française avec des ingrédients tels que le fromage suisse, la fourme d’alembert…

La Petite Histoire du Camion qui fume

 

Californienne d’origine et passionnée de cuisine, Kristin FREDERICK abandonne ses études de finance et s’inscrit en ecole de cuisine chez Ferrandi à Paris.

À sa sortie, elle décide de se lancer dans l’aventure food-truck, persuadée que ce tout nouveau mode de consommation peut plaire aux français, supposés réticents à manger dehors. Kristin a beau adorer la gastronomie française, ce sont bien des burgers qu’elle compte proposer. Mais pas n’importe lesquels : de vrais burgers, authentiques, traditionnels, faits maison: les burgers de son enfance !

11150631_1112806355401318_4214822000833008398_n

Et le 29 novembre 2011, Kristin lance son 1er camion, le succès est immédiat et la presse ne tarit pas d’éloges ! 4 ans plus tard, 4 camions sillonnent la capitale pour proposer ses burgers gourmets aux parisiens et un Établissement situé rue Montmarte vers Grands boulevards en plein cœur de Paris.

Le Financement

 

Le camion qui fume a eu l’aide d’un investisseur prestigieux: le Family Office Arts et Biens, derrière lequel se trouve la famille Lévy (ancien actionnaire du groupe Devanlay-Lacoste). Il a injecté plus de 1,5 million d’euros dans le Camion Qui Fume. Une levée de fonds qui a permis à la spécialiste du Burger «de qualité» de se doter d’un quatrième camion et de mener un autre projet de front: l’ouverture d’un restaurant au coeur de Paris situé à Grands boulevards.

Les Résultats du Camion qui fume

 

Le camion qui fume est aujourd’hui un concept qui a su travailler sa notoriété par ses food-trucks avant l’ouverture du restaurant. Depuis 2011, le Camion qui Fume attire une clientèle branchée. L’enseigne se veut l’alliance de la cuisine de qualité et des petits prix. Elle est aujourd’hui reconnue et très appréciée.

Les Next Step 

 

  • Lancement d’un nouveau concept :

Les créateurs du Camion Qui Fume ont décidé de ne pas s’arrêter là et de continuer à régaler la capitale avec : Freddie’s. Aucun burger à la carte, le Freddie’s nous propose des sandwichs à l’américaine, comme le Reuben, qui est composé de pastrami, choucroute, gruyère et sauce aux cornichons ou encore un classique américain, le Philly Cheesesteak, à base de bœuf, provolone, oignons et poivrons grillés, le tout toasté. L’objectif initial d’un budget de 7 000€ à récolter a été dépassé via la plateforme de crowdfunding Bulbintown : la collecte a rapporté 7 515€ !

  • Un nouveau dispositif :

Un Bateau Qui Fume viendra compléter le dispositif. À l’affût d’une clientèle aussi mixte que branchée, il devrait s’amarrer à différents emplacements.

  • De nouveaux restaurants :

L’enseigne a bien l’intention de poursuivre son développement. Pour y parvenir, elle compte sur l’engouement des Français pour le burger, qui ne se dément pas. Kristin Frederick attend de voir comment fonctionne le restaurant. Mais elle estime qu’à terme, il serait envisageable d’en avoir deux ou trois autres en région parisienne. Elle n’exclut pas non plus de faire un test avec un camion dans d’autres villes. Mais elle veut prendre le temps…

avm_79671

Le Camion qui fume