Gérer un magasin de détail est beaucoup plus compliqué qu’on ne le pense. Chaque semaine, je rencontre un propriétaire de magasin qui s’est lancé dans la vente au détail parce qu’il pensait que ce serait facile.

Ils ont toujours voulu posséder leur propre entreprise et la vente au détail semblait être le moyen le plus facile. Bien que la vente au détail ne soit pas facile, il suffirait de peu de choses pour se dégager un peu la voix.

Dans la plupart des cas, les raisons pour lesquelles je trouve que le propriétaire d’un magasin de détail éprouve des difficultés sont dues à un manque de compréhension des “éléments de base” de l’exploitation d’un magasin.

Voici 4 idées pour aider votre magasin de détail à bien fonctionner.


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un commerce” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un commerce rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

VOIR PLUS : Comment ouvrir une boutique de vêtement ?
boutique-fonctionnement

Comment faire fonctionner votre boutique : culture

Chaque magasin a une culture d’entreprise, que vous le réalisiez ou non. Il m’arrive souvent d’entendre des propriétaires de magasin parler de la “culture” de leur magasin, mais lorsque je leur demande de me la décrire, ils n’y parviennent vraiment pas.

La culture est une partie vivante et respirante de votre magasin. Elle existe, qu’on s’en occupe ou non. Soit la culture vous contrôle, soit vous la contrôlez. Mais en fin de compte, si vous ne prêtez pas attention à la culture dans votre magasin de détail, vous rendez votre travail beaucoup plus difficile.

Votre culture est constituée des valeurs, des croyances et des comportements de vos employés, ainsi que des vôtres. En fait, c’est la partie de votre entreprise qui annulera toute nouvelle politique, pratique ou norme que vous pourriez essayer de mettre en œuvre.

Trop souvent, le propriétaire dit une chose, mais son comportement dit autre chose. Par exemple, l’un des principaux obstacles à un processus de vente unifié est le fait que le gérant ou le propriétaire du magasin prêche sur le processus de vente, mais ne suit pas lui-même ces recommandations.

Les employés le voient et savent que les valeurs de l’entreprise ne doivent pas être alignées sur le discours.

VOIR PLUS : Comment rédiger un business plan pour ouvrir un magasin : 6 étapes à suivre !

boutique-fonctionnement
En d’autres termes, le propriétaire “prêchait” sur l’importance d’un processus de vente, mais lorsqu’il se trouvait sur le plancher de vente, il ne le suivait pas lui-même.

La culture d’entreprise est le socle de toute entreprise. Ayez une culture qui privilégie le service et valorise les employés.

La culture évolue et se développe par cycle. La raison en est que si vous essayez de changer les attitudes de vos employés (comme le font de nombreux gestionnaires), le cycle culturel prouve que cela ne fonctionnera pas.

Il faut changer les croyances et les valeurs pour changer les attitudes. Tout parle dans votre culture : chaque signe que vous faites, chaque politique que vous adoptez, chaque décision que vous prenez reflètent les vraies croyances et valeurs que vous épousez en tant qu’entreprise.

Prenez le temps d’examiner votre vision du magasin. Ensuite, examinez la culture et voyez si elle est alignée. Cette déconnexion est le plus souvent la cause de la frustration du propriétaire du magasin.

VOIR PLUS : Comment rédiger un business plan pour ouvrir une boutique ?

boutique-fonctionnement

Comment faire fonctionner votre boutique: Les normes

La principale raison pour laquelle les employés ne font pas ce qu’ils sont censés faire, c’est parce qu’ils croient bien faire ! En l’absence de normes dans votre magasin de détail, les employés créeront les leurs.

Combien de fois j’ai entendu un propriétaire de magasin se plaindre du travail que faisaient les employés, pour finalement découvrir qu’il n’y avait pas de normes en place pour faire le travail.

Comment un employé peut-il savoir s’il fait bien ou mal les choses s’il n’y a pas de normes à respecter ? Pensez-y de cette façon, votre version d’une salle de bains “propre” est probablement très différente de celle de vos employés.

Donc, si vous les assignez à nettoyer, vous pouvez obtenir une version du nettoyage différente de la vôtre et vos clients ne seront pas satisfaits. Mettre les choses par écrit fait toujours la différence.

Vous lisez peut-être ceci et vous vous dites : “Ça a l’air d’être beaucoup de travail.” Vous avez raison ! Mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’un travail qui n’est pas fait en une seule fois, comme le temps qu’il faut pour corriger une mauvaise performance.

Un conseil : demandez à vos employés de vous aider.

Mettez constamment à jour et améliorez vos normes. C’est facile de se reposer sur ses lauriers, mais n’oubliez pas que votre client est en constante évolution et que ses désirs évoluent dans un magasin de détail.

Cela signifie que vous devez constamment mettre à jour et faire évoluer vos normes pour être en mesure d’offrir l’expérience client appropriée, à chaque fois.

VOIR PLUS : La stratégie marketing à suivre pour votre boutique !

boutique-fonctionnement

Comment faire fonctionner votre boutique: Champions

La responsabilisation est une bonne chose pour vos employés du commerce de détail. Et le fait est que la plupart des gérants de commerce de détail (surtout lorsqu’ils sont propriétaires) délèguent très mal.

Ils essaient de faire trop de travail eux-mêmes. Assignez un “champion” pour chaque secteur de votre magasin.

En tant que champion, la personne était responsable du marchandisage, de la tarification, du réapprovisionnement et de la formation des autres employés sur les produits dans sa région.

Bref, le champion était responsable de l’expérience client dans le magasin.
Ce système rend les magasins prêts à vendre en tout temps. De plus, il est facile de demander des comptes aux employés.

L’autre grand avantage des champions est le développement de votre équipe. Comme les employés étaient responsables de la section, ils connaissaient mieux les produits.

Et comme le champion était responsable de la formation de tous les autres, tout le monde connaissait mieux le produit. Rien ne fonctionne mieux que la formation par les pairs.

Une dernière note sur les champions. Certaines sections sont plus difficiles que d’autres, alors rendez-les équitables en les faisant tourner. Cela favorise également le développement de vos collaborateurs, en les préparant à évoluer au sein de votre entreprise.

En d’autres termes, plus l’employé connaît les produits et les sections de votre magasin, mieux il est préparé à devenir un leader dans votre magasin.

VOIR PLUS : 15 étapes à suivre avant d’ouvrir son magasin !

boutique-fonctionnement

Comment faire fonctionner votre boutique: Examens

La principale raison pour laquelle les employés ne font pas ce qu’ils sont censés faire, c’est parce qu’ils croient bien faire ! Oui, je viens de me répéter, mais cette réflexion est si puissante que quand vous l’embrassez, elle peut changer votre vie !

On demande à un employé de s’occuper du client : la façon dont il le fait est plus importante que ce qu’on pense. Par exemple, je peux vendre 10 000 € par mois en tant que vendeur en magasin, mais l’ai-je fait avec intégrité et honneur ou ai-je dit ce qu’il fallait pour faire la vente ?

La meilleure façon de vous assurer que vos employés et vous êtes sur la même longueur d’onde, c’est par le biais des évaluations des employés. Prévoyez des heures régulières pour donner de la rétroaction à vos employés, au sujet de leur rendement.

Les employés ne savaient pas ce qu’ils avaient fait de mal ou pas exactement ce que le propriétaire voulait. De nombreux détaillants évitent les conversations avec les employés parce qu’ils ont peur de les contrarier en leur donnant une rétroaction appropriée.

Ils ont peur de les faire démissionner et partir. Mais il y a quelque chose de pire qu’un employé qui s’énerve, démissionne et part : c’est un employé qui s’énerve, démissionne et ne part pas.

En fin de compte, vous découvrirez peut-être que vous n’avez pas le bon employé et qu’il est temps de passer à autre chose. Il y a un processus à suivre, mais ne commettez jamais l’erreur d’avoir peur de congédier un employé s’il est temps.

Le mauvais employé peut nuire à la culture que vous essayez de créer dans votre magasin.

VOIR PLUS : 9 astuces pour faire connaître son magasin !

boutique-fonctionnement


Pour vous aider à aller plus loin dans votre projet, on vous propose une “formation pour apprendre à ouvrir un commerce” qui contient :

  • Une formation complète pour ouvrir un commerce rentable
  • Des modèles de business plans & d’études de marchés
  • Des documents essentiels pour vous aider à lancer votre projet

Ajouter commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1ère plateforme à destination des futurs porteurs de projets. Se lancer dans une aventure entreprenariale n’est pas chose facile. Que vous souhaitiez ouvrir un restaurant ou une boutique e-commerce, créer une marque (physique ou en ligne) nécessite un réel accompagnement. Nous vous proposons une méthode de 60 jours pour vous lancer, c’est par ici => ICI